Projets 2015-2016

Projets 2015-2016

Ces projets seront poursuivis ou nouvellement développés au cours de cette nouvelle année :

  • Dispositif de projection interactif. Déjà déployé dans les écoles primaires de divers pays, le TBI (Tableau Blanc Numérique) ou TNI (Tableau Numérique Interactif) fait sont entrée dans quelques classes genevoises. Les enjeux sont de taille. Il y a les aspects techniques (installation, technologies employées, ergonomie générale pour l’utilisateur, etc.). Il faut également aider les enseignants à s’approprier l’outil de manière globale, ainsi que l’application dédiée à l’utilisation du TBI (OpenBoard ou Open-Sankoré), ce afin de dépasser le simple dispositif de projection et rendre ce nouveau support réellement interactif. La question des pratiques pédagogiques reste également essentielle : comment intégrer ce remplaçant du tableau noir sans perdre de vue la nécessité d’un enseignement centré sur l’élève ?
  • Vidéoprojecteur à focale courte, équipé d’enceintes. Offrir aux enseignant-e-s du primaire un outil transportable et facilement utilisable permettant la projection d’images fixes ou en mouvement et la diffusion du son.
  • Livres ou liseuses. Tester l’intérêt des élèves et des enseignants pour la lecture de livres électroniques sur des liseuses, dans le cadre du primaire
  • Gamification Moodle. Mettre en place un dispositif de travail autonome à domicile adapté à l’enseignement obligatoire et complémentaire à des discipline à faible dotation horaire, exploiter des caractéristiques de Moodle peu connues/exploitées (leçon, badge, activité conditionnelle) et en tirer des enseignements sur le design d’intégration de Moodle visant à une autonomie dans l’apprentissage et l’amélioration de la motivation des élèves.
  • OpenClass. Journal photo pour la classe. Installation et configuration d’une instance de l’application web OpenClass développée par V. Widmer de TECFA, à l’usage des enseignants genevois (EP-COP-PO).
  • UBS Wifi. Développer  un dispositif permettant aux enseignants d’échanger avec les élèves du contenu numérique sans connexion Internet.
  • Raspberry Pi/Arduino. Utilisation de Raspberry Pi/Arduino et de périphériques associés avec des élèves du Cycle d’Orientation, explorer les possibilités d’activités réalisables avec des ordinateurs mono-carte et des micro-contrôleurs et permettre aux élèves de développer leur sens logique et leur créativité dans le cadre d’un projet interdisciplinaire ayant comme base une interface Raspberry Pi ou Arduino.
  • Contextualisation territoriale de ressources pédagogiques (QR code dans le paysage). Mise en place d’activités pédagogiques liées à des lieux de la ville de Genève. Par exemple, faire mesurer la hauteur du jet d’eau par des outils de géométrie classique (mathématiques), découvrir un tableau de Courbet montrant le bain des Pâquis (arts plastiques), s’intéresser à l’ « Escalade » sous l’horloge du passage Malbuisson (histoire). Les activités en lien avec les lieux seraient disponibles via des qr codes installés sur place, en collaboration avec la ville de Genève. Les activités seraient répertoriées, afin que les enseignants puissent planifier des parcours pédagogiques.
  • Timelapses biologiques. Réaliser différents timelapses et les publier chaque jour sur Youtube pour permettre une observation de la croissance de plantes ou de cultures microbiennes.
  • EcrireEnPictos. Offrir aux enfants ayant des besoins particuliers une plateforme permettant de travailler le vocabulaire.
  • Cursus en ligne (e-learning) pour le Collège pour Adulte (COPAD). Améliorer le taux de réussite des élèves du COPAD, avec une dotation réduite (3 ans au lieu de 4
    pour le collège « de jour »), en développant le travail hors cours et en favorisant l’autonomie de l’élève.
  • Go-Lab, laboratoires en ligne (PO). Go-Lab répond précisément aux problématiques qui se posent lorsque l’on veut proposer une activité de recherche. Go-Lab offre une interface d’édition (graasp) redoutablement efficace (glisser-déposer des ressources dans la partie édition, diffusion en un clic), a réuni des outils externes (partage de documents, QCMs, grapheurs de fonctions, calculatrices, etc.) et développé des outils de suivis internes. Les laboratoires sont plutôt dédiés aux sciences expérimentales.
  • BYOD (Bring your own device). Ces trois projets mettent en avant une approche BYOD dans laquelle les élèves travaillent avec leur propre matériel dans le cadre de l’infrastructure scolaire. Cette approche est particulièrement riche en potentiel et appliquée dans un très grand nombre de situations pédagogiques, notamment universitaires.
  • Tablettes. Le projet tablettes tactiles s’architecture ainsi autour de trois axes : terminer la prospective pédagogique dans les situations scolaires non encore explorées, favoriser l’utilisation et les usages de ces tablettes au niveau de certains établissement, faire de même au niveau global.
  • Imprimante 3D. L’impression 3 d occupe une place sans cesse croissante dans le monde des nouvelles technologies. Elle est aujourd’hui passée dans les applications et équipements grand public. Son potentiel pédagogique est élevé, différentes expériences sont en cours en Europe et dans le monde, notamment dans le cadre du travail avec des élèves en difficulté ou peu scolaires. Cet outil autorise un travail théorique mais également une création matérielle concrète. Ce potentiel est a explorer également dans le cadre du DIP.

 

2018-08-27T11:53:21+00:00
République et canton de Genève | DIP connexion