Musique et IA

Les progrès des IAs génératrices dans le domaine de la musique sont impressionnants ! Cela repose des questions qu’on avait déjà à l’esprit avec la génération de textes et d’images : peut-on parler de plagiat des morceaux utilisés pour l’entraînement ? Est-ce comparable au processus de création humain qui suppose aussi qu’on s’inspire de l’existant ? Quelle place trouveront les artistes dans un environnement où chacune et chacun peut générer des chansons à son goût ?

Lire la suite

Une génération anxieuse : et si les smartphones étaient en cause ?

Qui n’a pas déjà été frappé par la façon quelque peu étrange dont les interactions entre adolescents se déclinent aujourd’hui ? On les voit de plus en plus souvent échanger entre eux de manière distraite et décousue, le nez collé à leur téléphone, occupés à scroller, à prendre des selfies ou à envoyer des snaps. Entre deux cours, à l’école, un étrange silence signale parfois à une enseignante perplexe que chaque élève s’est retiré confortablement dans sa petite bulle numérique.

Est-ce que ce désinvestissement progressif des interactions sociales réelles au profit de la vie virtuelle pourrait expliquer les problèmes de santé mentale massifs de la génération Z ? C’est l’hypothèse que formule Jonathan Haidt, célèbre psychologue social américain, dans un essai passionnant : The Anxious Generation: How the Great Rewiring of Childhood Is Causing an Epidemic of Mental Illness (traduction française à paraître en juin).

Lire la suite

ChatGPT et nous

Un peu plus d’une année après l’explosion de ChatGPT, nous initions une série de podcasts dans lesquels nous demandons à des collègues enseignantes et enseignants de nous livrer leur regard sur ce sujet. Les propos sont recueillis au sein des établissements respectifs, au détour d’un couloir, dans une salle de classe ou à la cafétéria.

Adélaïde et Karim inaugurent aujourd’hui ce qui constituera à terme une petite collection. Sur le ton de la conversation et dans un format court (5 minutes environ), nous avons cherché à savoir si ChatGPT avait modifié leurs pratiques. Nous leur avons aussi demandé de nous parler de mises en application concrètes auprès des élèves et dans le travail de préparation des cours, ou encore quelles seraient à leur avis les perspectives qui s’ouvrent pour leurs disciplines et pour l’école en général.

Bonne écoute!

 

Adélaïde enseigne le français à l’ECG Aimée-Stitelmann.

 

Karim, lui, enseigne les branches économiques au Collège de Saussure et à l’Ecole de commerce Nicolas- Bouvier.

 

Habillage sonore: classe OC musique électronique de M. Evaristo Perez, Collège de Saussure. Un grand merci!

QR code ou œuvre d’art?

Un article très court pour le simple plaisir des yeux. Ceci est un qr code! Testez-le, vous verrez!

r/StableDiffusion - ControlNet for QR Code

Il a été créé avec l’intelligence artificielle stable diffusion (qui permet de créer des images) et l’outil ControlNet (qui permet que l’image générée “par-dessus” le qr code conserve la lisibilité de l’information du qr code).
Pour celles et ceux qui veulent en savoir plus, vous trouverez des explications dans cet article de Korben: https://korben.info/controlnet-pour-qr-code-images-chaotiques.html

Une autre pour finir, celle qui illustre cet article:

PS: vous avez peut-être été curieux de regarder vers quelle url pointe ce qr code ? Il s’agit d’un site qui permet de créer des qr codes stylisés très facilement.

 

Exposition “pensée critique”

Le SEM et le Centre de documentation du CEC André Chavanne ont créé ensemble une exposition “Pensée critique”.

Cette exposition a été inaugurée en avril 2022 et circule depuis dans différents établissements du canton de Genève.

Elle est dorénavant officiellement partagée en “Creative Commons”, c’est à dire qu’elle est librement téléchargeable et modifiable.

Lire la suite

Deep Fake et politique

Vous connaissez probablement les “deepfake”: ces images, sons ou vidéos générés par des intelligences artificielles et hyperréalistes. Elles sont “deep” parce qu’elles utilisent du deep-learning et “fake” parce qu’elles sont fausses. C’est une arme redoutable de la désinformation!

Lire la suite

Twitter, les archivistes et le milliardaire

Archives’ stacks” par dolescum – CC BY-NC-SA 2.0, image modifiée par l’auteur

Quelqu’un a racheté Twitter récemment et tout ne se passe pas exactement comme sur des roulettes. Fuite des utilisateurs, fuites des annonceurs, fuite des collaboratrices et collaborateurs. Le risque de faillite est agité, il est semble-t-il réel.
Des voix s’élèvent aujourd’hui pour s’inquiéter du dommage majeur que constituerait une hypothétique disparition de Twitter pour les sciences sociales d’aujourd’hui comme pour les historiennes et historiens du futur. Cela pourrait engendrer la perte d’un corpus incontournable du débat public de notre époque. Sera-t-il possible d’écrire l’histoire des mouvements sociaux de notre temps sans recourir à cette source? Pas davantage qu’il ne serait envisageable d’étudier un quelconque phénomène des Trente glorieuses sans les archives de presse, radio et télévision.

Lire la suite

Des influenceurs en culotte courte

A l’occasion de sa sortie en livre de poche, nous vous recommandons la lecture du dernier roman de Delphine de Vigan, Les enfants sont rois. Celui-ci met un coup de projecteur sur le phénomène des enfants stars des réseaux sociaux. A l’âge de 4, 6 ou 8 ans, certains d’entre eux ont en effet déjà atteint le statut souvent envié (à tort ou à raison) d’« influenceurs ».

Lire la suite

Instagram: la foire aux vanités

Si vous n’avez pas encore vu ce passionnant documentaire d’Olivier Lemaire (ARTE, 2022), vous pouvez encore vous rattraper sur YouTube.

Edit du 23.03.23: le documentaire n'est désormais plus disponible en ligne. Les enseignant-es genevois-es peuvent néanmoins y accéder et le partager avec leurs élèves via laPlattform.

En un peu moins d’une heure et demi, Lemaire retrace l’histoire d’Instagram, depuis sa création en 2010 jusqu’à aujourd’hui, en passant par son rachat, pour la bagatelle de 1 milliard de dollars, par Facebook en 2012. Puis il s’intéresse aux effets, bien souvent délétères, de ce réseau social qui pousse à la mise en scène permanente de soi – de son corps, de son assiette, de son mode de vie ou de ses vacances – et enferme en particulier les jeunes gens dans des représentations ultra-formatées et irréalistes du monde qui les entoure. Avec le coût que l’on sait sur leur santé physique et mentale.

Un peu de lecture?

Si ce dernier aspect vous intéresse, le Wall Street Journal a publié en septembre 2021 une enquête exhaustive qui montre que non seulement Facebook savait depuis quelque temps qu'Instagram avait un effet néfaste sur la santé mentale des adolescentes, mais que cela n'a nullement empêché l'entreprise de poursuivre le développement d'Instagram Kids, un réseau social destiné spécialement aux moins de 13 ans. Celui-ci a, entre-temps, été mis sur pause.

Vous pouvez également lire, en libre accès et en français, cet article du Monde qui en propose une synthèse édifiante.

Photo: capture d'écran recadrée du documentaire.

République et canton de Genève | DIP connexion