Une année avec classcraft: retour d’expérience

Cette année, je me suis lancée dans classcraft. Je vous livre dans la vidéo ci-dessous quelques impressions en tentant de répondre aux questions qui m’ont été le plus fréquemment posées.
Si vous enseignez à Genève et que vous êtes intéressé, une formation sera bientôt proposée. Elle sera donnée par un collègue très expérimenté, qui utilise classcraft depuis de nombreuses années y compris la fonctionnalité des quêtes 🙂

Bonne fin d’année (scolaire!) à toutes et tous!

La sembox, un boitier pour connecter la classe

Une « SEMBOX » est un boitier qui permet de partager des documents numériquement avec la classe sans avoir Internet!
Ce petit boitier génère un réseau wifi local: un « faux » Internet, sur lequel seul un site pédagogique est accessible. Les élèves peuvent se connecter à ce réseau wifi avec leurs smartphones. Et via une URL qu’on leur donne, ils peuvent avoir accès aux documents partagés avec eux sur une clé USB pluggée dans la sembox.

Read more…

Des vidéos « always on top »

Imaginez que vous suiviez une formation sur prezi. (D’ailleurs, n’hésitez pas à le faire!). Vous serez amené à basculer régulièrement entre la vidéo de tutoriel sur youtube et votre page prezzi. Pas très pratique?

Et si votre écran ressemblait à ça, avec la vidéo tutorielle qui reste visible, au dessus de tous vos travaux?
alwaysontop1

Avec firefox, rendez cela possible très simplement en activant l’option expérimentale min-vid
https://testpilot.firefox.com/experiments/min-vid/

Une fois activée, sur toutes les vidéos de youtube et vimeo, vous verrez apparaître un logo sur lequel il vous suffira de cliquer pour avoir la vidéo dans un petit lecteur « always on top » (toujours au dessus des autres fenêtres).
alwaysontop2

Remarque: sur chrome, il existe un plugin « always on top for youtube« .

Une plateforme d’e-learning? Pour quoi faire?

A Genève, le département de l’instruction publique a mis à la disposition de tous les enseignants et de tous les élèves la plateforme d’e-learning « moodle ». Découvrez dans une série de vidéos quelques usages de cette plateforme:
– pour accompagner sa classe au quotidien avec des devoirs sous la forme de vidéos/quiz et des récitations avec correction instantanée. (En lien avec le fonctionnement de la classe inversée)
– pour proposer des séquences interdisciplinaires. Moodle offre aux enseignants une plateforme commune pour l’élaboration de leur travail. Les élèves ont à disposition une sélection de ressources pour s’informer. Et pour s’interroger, des quizs autocorrigés ou des questions ouvertes avec proposition de correction;
– pour l’évaluation sommative. L’évaluation sommative a comme unique objectif de déterminer le niveau des élèves. Les QCMs sont pour ça idéal car ils permettent de poser un grand nombre de questions sur un grand nombre de thèmes. Moodle permet de faire passer des QCMs aux élèves, de les corriger automatiquement et de donner des informations statistiques très poussées.

Remarque pour les enseignants genevois:

Vous avez été peut-être convaincu par l’une ou l’autre de ces utilisations de moodle? Peut être même par plusieurs?! Si vous vous demandez comment mettre en place un cours moodle, vous avez la possibilité:
– de vous former à moodle. Faites une recherche « moodle » sur ce site de la formation continue.
– ou de solliciter l’intervention d’un « expert moodle » auprès du SEM. Expert qui pourra vous aider techniquement à mettre en place votre projet. En particulier s’il s’agit d’un projet d’équipe ou d’établissement.

Le transhumanisme

Chers collègues,
Si vous suivez ce blog, c’est que vous vous intéressez de près aux nouvelles technologies. Vous vous posez vraisemblablement régulièrement des questions éthiques sur leur utilisation en classe: l’école ne devrait-elle pas rester un « sanctuaire » où l’on accorde une place exclusive à l’humain? Utiliser les nouvelles technologies en classe n’est-elle pas une manière d’accepter tacitement, et devant nos élèves, les conséquences écologiques et sociétales (le travail des enfants notamment) qui les accompagnent?

Read more…

Des applications pour les enseignants en sciences

Chers collègues qui enseignz les sciences, connaissez-vous les applications pour smartphone « photomaths » et « mathway« ?
Ce sont des applications qui font du calcul formel et dépassent en cela les capacités de la plupart des calculatrices de nos élèves. Elles répondent à tous les critères qui les rendent recommandables pour l’éducation: gratuites, fonctionnant sans Internet et disponibles à la fois sur android et sur apple.

Read more…

République et canton de Genève | DIP connexion