Machines du SEM Lab

Découpeuse vinyle « Silhouette Cameo 3 »

Pilotée à partir du logiciel Inkscape (et son extension Inkscape-silhouette), cette découpeuse peut être équipée d’une lame de cutter et/ou d’un stylo. Elle peut couper les matériaux fin comme le papier, le mi-carton, le tissus, le balsa (fin), le vinyle, le flex, etc. Le SEM Lab est équipée d’une presse pour la fixation du flex sur les tissus

Dimensions maximales du matériau : 30×60 cm

Voir la page dédiée à la machine.

Projets réalisés avec ce type de machine.

 

Fraiseuse 3 axes « Sienci Mill One v3 »

Pilotée par un Rasberry Pi avec le logiciel bCNC, cette fraiseuse accepte les fichiers G-code. Elle creuse les matériaux à l’aide de fraises de différentes formes et diamètres (le changement d’outil est manuel). On peut travailler le bois, les plastiques, les acryliques, les métaux tendres, etc. Sa précision est suffisante pour réaliser des PCB simples.

Dimensions maximales du matériau : 26x18x5 cm

Fraises à disposition :

  • bout plat (end mill) : 6mm (3 flutes upcut)

Voir la page dédiée à la machine.

Projets réalisés avec ce type de machine.

 

Fraiseuse 3 axes « Carbide ShapeOko 3 XXL »

Pilotée par un Rasberry Pi avec le logiciel bCNC, cette fraiseuse accepte les fichiers G-code. Elle creuse les matériaux à l’aide de fraises de différentes formes et diamètres (le changement d’outil est manuel). On peut travailler le bois, les plastiques, les acryliques, les métaux tendres, etc. Ses grandes dimensions permettent de travailler de grandes pièces (comme des plateaux de jeu)

Dimensions maximales du matériau : 90x80x7 cm

Fraises à disposition :

  • voir précédemment (Sienci Mill One v3)

Voir la page dédiée à la machine.

Projets réalisés avec ce type de machine.

 

Imprimante 3D « Creality Ender 3 »

Cette machine imprime par « dépôt de matière fondue » (FDM) avec une buse de 0,8mm. Elle est idéale pour faire un prototype rapide ou toute pièce ne nécessitant pas une finition parfaite. Malgré la simplicité de sa conception, son utilisation est facile mais certains réglages doivent être réalisés manuellement. Pour lancer une impression, il suffit de déposer le fichier G-code (créé sous Cura) sur la carte SD de la machine, puis de le sélectionner.

Dimensions maximales du modèle  : 22x22x25 cm

Type de matériaux à disposition :

  • PLA de 1,75mm de diamètre de différents coloris.

Voir la page dédiée à la machine.

Projets réalisés avec ce type de machine.

 

Imprimante 3D « Ultimaker 3 »

Cette machine imprime par « dépôt de matière fondue » (FDM). Elle dispose de 2 buses de 0,4mm et peut donc imprimer en 2 couleurs ou avec 2 matières différentes.  Elle est idéale pour réaliser des impressions complexes et de bonne qualité. Pour lancer une impression, il suffit de déposer le fichier G-code (créé sous Cura) sur la carte SD de la machine, puis de le sélectionner.

Dimensions maximales du modèle  : 19x21x20 cm

Type de matériaux à disposition :

  • PLA de 3mm de diamètre de différents coloris. (à utiliser avec la tête AA)
  • PVA de 3mm de diamètre (à utiliser avec la tête BB) – soluble dans l’eau

Voir la page dédiée à la machine.

Projets réalisés avec ce type de machine.