Présentation de la Mill One du SEM Lab

Issue d’un financement participatif en 2016, cette fraiseuse numérique 3 axes « Open Source » est simple (basée sur un Arduino avec un firmware GRBL) mais suffisamment précise pour fraiser des cartes électroniques (PCB) rudimentaires.

C’est une bonne plateforme pour débuter dans le fraisage numérique, même si ses petites dimensions limitent ses applications. Le côté Open Source de la machine permet de facilement la modifier et ses concepteurs, de jeunes ingénieurs canadiens, répondent rapidement aux demandes de la communauté. Elle n’est par contre pas équipée de capteurs de fin de course, et nécessite donc d’être particulièrement attentif durant la fabrication des fichiers G-codes.

 

Dimensions maximales des découpes  : 26x18x5 cm

Type de matériaux compatibles : Bois; Plastiques; Métaux tendres; PCB; etc.

Logiciels de préparation des fichiers G-code compatibles : Inkscape ; CamLab ; etc.

 

La fraiseuse du SEM Lab

La machine du SEM Lab est une Mill One v3 équipée d’une affleureuse Makita RT0701, pilotée par le logiciel libre bCNC installé sur un Raspberry Pi 3. Elle a subi quelques modifications listées ci-dessous, .

Différentes fraises sont disponibles pour différentes applications. La machine étant installée dans un atelier équipé de nombreuses autres machines, il est facile de préparer le matériel. Pour des raisons de sécurité, les élèves ne peuvent y accéder qu’en petit groupe et sous la supervision directe de l’enseignant.

Les fichiers G-code peuvent être préparés sur n’importe quel ordinateur pédagogique via le logiciel Inkscape (et son extension Gcodetools) à partir de plans 2D, ou en-ligne via un logiciel comme CamLab, à partir de modèles 3D.

Chargement du calendrier...
- Disponible
25
- Réservé
25
- En attente

 

Voici la listes des modifications subies par la machine du SEM Lab :

  • Ajout d’un ventilateur (4cm, 24V) pour refroidir les « Drivers » et garantir ainsi un fonctionnement optimal sur de longues durées.
  • Modification du système d’entraînement (photo ci-contre) pour augmenter la précision en limitant le jeu des axes.
  • Ajout d’un porte-outil en impression 3D favorisant la manipulation de ceux-ci mais n’est nullement nécessaire
  • Ajout d’un couvercle limitant le risque de projection et de poussières.

 

Aide mémoire à l’utilisation :

Présentation de la formation (SEM-10463)

Manuel officiel Sienci Mill-1

 

Pour tout renseignement complémentaire, contactez le FabLab Manager (adresse email dans l’entête du site).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *