» » Portraits V : David

Portraits V : David

1993-7979C : Portraits V : David, un film de René Merglen et Gérard Ségapelli (1993, 12')

Cette série de films réalisés en 1992 et 1993 explore certains aspects de la vie des adolescents confrontés à la scolarité postobligatoire. Elle se propose d’en montrer les défis et les risques. Son principal objectif : diminuer la part des "choix par défaut" qui conduisent alors de nombreux élèves non motivés à s’engager dans des voies qui ne correspondent pas vraiment à leurs aspirations par suite d’une information insuffisante à la base. À l’aide de témoignages d’élèves, suivis pendant plusieurs années et souvent dès leur 9e au cycle d’orientation (actuelle 11ème année), cette série apporte matière à débat aux enseignants, d’ISP en particulier, sur les thèmes de l’orientation, de l’accession à l’autonomie, et des problèmes rencontrés après la scolarité obligatoire, en école ou dans le vie professionnelle. Dans ce cinquième et ultime volet de la série, David, qui est en seconde année à l’École de commerce, est plutôt indécis. "Avant, je voulais travailler dans une banque, mais ça change, j’aimerais bien devenir prof. J’ai l’option diplôme-matu." David a tout compris : "Cela ne va pas venir tout seul. Il faut bosser. Je travaille régulièrement, vingt minutes le matin, une demi-heure l’après-midi." C’est dur, mais il y a un truc : "On se met à plusieurs, en s’expliquant les choses, on apprend mieux." En année de matu, il est très confiant : "Le fait d’avoir déjà fait un diplôme, c’est plus rassurant."

Un quart de siècle plus tard, cette série de films dresse un portrait nuancé de l'adolescence des quadragénaires d'aujourd'hui et constitue un précieux témoignage sociologique. Elle peut être vue dans son intégralité sur ARCHIPROD en cliquant ici.

Votre droit à l’image : informations et réclamations