Fondations

FONDATION BONINCHI

La Fondation Boninchi accorde à bien plaire chaque année des bourses à des personnes en formation afin qu’elles puissent se perfectionner une fois leur certificat fédéral de capacité (CFC), l’attestation fédérale de formation professionnelle (AFP) ou la maturité professionnelle (MP) obtenus.

Conformément au souhait de l’industriel genevois Ernest Boninchi, aujourd’hui disparu, la fondation entend aider plus particulièrement celles et ceux qui ne disposent pas de moyens suffisants pour réaliser leurs ambitions professionnelles et sont particulièrement méritants.

Elle leur permet de participer au financement d’une formation complémentaire au CFC, à l’AFP ou à la maturité professionnelle pouvant durer de trois mois à un an, en Suisse comme à l’étranger. Cette formation doit présenter des implications professionnelles évidentes. Elle doit être l’occasion d’établir des contacts professionnels, d’apprendre et de comprendre de nouveaux processus dans son métier. Elle permet également un perfectionnement linguistique. La Fondation ne soutient pas les études supérieures ni les études longues.

La bourse peut couvrir les frais de transport, de logement, de pension, l’inscription dans une école, l’achat de fournitures scolaires et professionnelles, etc. Son montant est établi au cas par cas, en fonction des ressources propres du ou de la candidat-e, mais uniquement jusqu’à concurrence de CHF 10’000.-. Chaque bénéficiaire reçoit une somme périodique établie sur la base du budget indiqué dans son dossier de candidature et de la décision du Conseil de la Fondation.

 A qui s’adressent les bourses Boninchi ?

Selon le souhait d’Ernest Boninchi, la fondation a pour but d’aider les «apprentis méritants», c’est-à-dire les personnes en formation qui ont dû surmonter des difficultés pour réussir leur formation professionnelle, qui ont un projet déterminé et sont particulièrement motivées.

Dossier de candidature
Les dossiers doivent impérativement parvenir à la Fondation un mois minimum avant le début de la formation.

Le dossier de candidature doit comporter :

  • une lettre de motivation
  • une copie de pièce d’identité
  • un curriculum vitae
  • la liste des écoles suivies et les titres obtenus (avec copie du CFC, de l’AFP, de la MP et du dernier diplôme)
  • le plan de formation ou le contenu du stage, avec les motifs et les dates
  • un budget détaillé (frais d’inscription, fi nancement des cours, coût du logement ou de la pension, frais de voyage et de déplacement, montants pour l’achat d’outillage et d’ouvrages professionnels, etc.) ainsi que la somme totale sollicitée auprès de la Fondation.
  • la justification des moyens propres (salaire, etc.)
  • la mention des autres aides financières
  • un justificatif de l’institution d’accueil ou du maître ou de la maîtresse de stage.

La commission peut demander des documents supplémentaires et souhaiter entendre les candidates et candidats avant d’attribuer les bourses.

Conditions de candidature
Les candidates et candidats doivent :
  • être de nationalité suisse et, en principe, domiciliés dans le canton de Genève
  • être titulaire d’un certifi cat fédéral de capacité (CFC), d’une attestation fédérale de formation professionnelle (AFP) ou d’une maturité professionnelle (MP).

La commission peut demander des documents supplémentaires et souhaiter entendre les candidates et candidats avant d’attribuer les bourses.

Aucun recours n’est possible, les décisions du comité étant sans appel.

Adresse et délai de dépôt de dossiers

Les dossiers de candidature complets doivent être envoyés avant la fin juillet de l’année courante à l’adresse suivante:

OFPC – Office€ pour l’orientation, la formation professionnelle et continue
Direction générale - Bourse Fondation Boninchi
Développement et promotion de la formation professionnelle
6, rue Prévost-Martin
Case postale 192
1211 Genève 4
Personne de contact: Cloe BUI
Tél. 022 388 46 15
Fax 022 546 98 21
E-mail cloe.bui@etat.ge.ch