Présence/absence aux cours

« La participation aux cours est obligatoire. Les directions d'établissements assurent le contrôle de la fréquentation scolaire »

(Règlement de l'enseignement secondaire II, C1 10.31, Art.42)

Concernant les congés spéciaux des élèves de l'enseignement secondaire II, nous vous remercions de vous référer à la directive en cliquant sur ce lien

En cas d'absence, l'élève présentera une lettre d'excuse le jour de son retour, accompagnée, d'un certificat médical le cas échéant.

 

Absences

Toute absence doit faire l'objet, dès le retour à l'école, d'une lettre d'excuse écrite par l'élève, contresignée par un des parents lorsque l'élève n'a pas atteint la majorité. Un exemple de lettre d'excuse est disponible dans l'onglet "Excuser une absence" ci-dessous.

En 4e année, « seuls les élèves qui ont suivi régulièrement les cours de la dernière année sont admis aux examens de maturité », Art. 45 du Règlement relatif à la formation gymnasiale au collège de Genève.

Durant son absence, l'élève se tient au courant du travail exécuté et des devoirs donnés. À son retour, l'élève doit être à même de suivre le programme et d'effectuer les travaux prévus.

En cas de manquement au règlement, les élèves s’exposent aux sanctions suivantes :

Arrivées tardives

En cas d'arrivée tardive, l'acceptation ou le renvoi du cours se fait selon l’appréciation de l'enseignante ou de l'enseignant. En cas de récidive, l'élève sera convoqué pour une retenue un mercredi après-midi. Si les arrivées tardives persistent, un renvoi temporaire des cours pourra être prononcé.

Absences non excusées ou non motivées

En cas d'absence non excusée ou non motivée, un avertissement sera donné à l'élève, suivi, en cas de récidive, d'une retenue un mercredi après-midi, puis d’un renvoi temporaire des cours.

Absences non excusées ou non motivées en 4e

En cas d'absence non excusée ou non motivée en 4e année, un avertissement sera donné à l'élève, suivi, en cas de récidive, d’une lettre annonçant que le droit de se présenter aux examens est refusé.

Absence lors d’un travail noté

Si l’élève ne présente pas d'excuse valable, si un congé a été pris sans autorisation ou si l’excuse a été rendue tardivement, la note « 1 » est attribuée au travail.

Un relevé des absences est remis aux parents de l’élève mineur par l’intermédiaire de l'élève en principe toutes les quatre à cinq semaines. Si le parent n'a pas reçu le relevé à la date prévue par le calendrier, il prend contact avec la ou le responsable de groupe (RG).

Périodes des relevés d'absences élèves 2023-2024 Dates de remises des relevés
(RG → élèves → parents)
1. du lundi 21 août au vendredi 29 septembre 2023 du lundi 02 octobre au vendredi 06 octobre 2023
2. du lundi 02 octobre au vendredi 10 novembre 2023 du lundi 13 novembre au vendredi 17 novembre 2023
3. du lundi 13 novembre 2023 au vendredi 12 janvier 2024 envoi du relevé avec le bulletin de notes du 1er semestre - le lundi 5 février 2024
4. du lundi 15 janvier au vendredi 01 mars 2024 du lundi 04 mars au vendredi 08 mars 2024
5. du lundi 04 mars au vendredi 26 avril 2024 du lundi 29 avril au vendredi 03 mai 2024
6. du lundi 29 avril au vendredi 31 mai 2024 remis par le RG le vendredi 21 juin 2024 lors de la rencontre élèves/RG

 

L'élève rédige et signe son excuse. Si l'élève est mineur, l'excuse est contresignée par un des parents.

L'excuse doit être rédigée avec soin, si possible à l'ordinateur. Elle comporte clairement les dates et les motifs de l'absence, ainsi que la liste des professeurs concernés. Sur la forme, l’excuse doit s’inspirer du modèle de lettre disponible ci-dessous. Le jour de son retour, l'élève transmet l'excuse à sa ou son responsable de groupe (RG). En accord avec l'enseignante ou l'enseignant concerné, ils décident de la validité de l'excuse. Si nécessaire, ils prennent contact avec la doyenne ou le doyen de l'élève.

Cette procédure ne dispense pas l'élève de présenter ses excuses oralement auprès des enseignantes ou enseignants concernés par son absence.

▶ Exemple de lettre d'excuse

En cas de départ du collège en cours de journée, l'élève s'annonce au secrétariat. Au cas où l'absence se prolongerait, les parents en informe le secrétariat.

  • Dans tous les cas, l’élève devra présenter une excuse écrite à son retour.

  • En cas d’absence de plus de 2 jours, l’élève doit présenter un certificat médical.

  • Les certificats médicaux établis a posteriori ne sont pas acceptés.

En cas d'absences fréquentes, la direction peut faire convoquer l'élève par le Service de santé de la jeunesse (SSEJ) afin d'établir un bilan médical, ou demander un certificat médical pour toutes absences répétées, notamment en cas d'épreuves. En principe, un certificat médical est exigé à partir de la troisième absence à une évaluation annoncée.

L'élève doit déclarer au secrétariat, dans les plus brefs délais, tout accident dont il ou elle serait la victime au collège, sur le chemin de l'école (du domicile au collège et vice versa), lors de toute manifestation organisée par le collège (réunions sportives, excursions, visites, etc.). 

Tous les accidents, même ceux qui ne semblent pas avoir de suites médicales, doivent être annoncés immédiatement, des effets ultérieurs étant toujours possibles. 

S'il s'agit d'un accident survenu au cours d'éducation physique, la déclaration doit être signée par l'enseignante ou l'enseignant d'éducation physique avant d'être déposée au secrétariat.

L'Etat assure les élèves contre les accidents survenus dans le cadre de l'école publique. Cette assurance-accident scolaire complète la part financière qui n'est pas prise en charge par votre caisse-maladie. Elle est liée à des conditions.

La procédure est disponible en ligne et valable pour tous les élèves de l'enseignement obligatoire et pour presque tous les élèves de l'enseignement secondaire. Ces indications se basent sur une circulaire d'information.

Formulaire de déclaration d'accident scolaire

Toute absence prévisible fait l'objet d'une demande écrite et signée par un des parents. Elle est transmise à la ou au responsable de groupe au moins 15 jours avant l'absence prévue. Une demande de congé pour participation à une manifestation sportive doit être appuyée par une lettre de l’association ou du club sportif concerné.

Il n’est pas possible d'obtenir un congé pendant une session d'épreuves. Si l'absence est d'une durée inférieure à une demi-journée, l'accord ou le refus du congé incombe à la ou au responsable de groupe. Si l'absence est d'une durée égale ou supérieure à une demi-journée, la responsable de groupe transmet la demande, avec son préavis, à la direction.

Dans la mesure du possible, les rendez-vous médicaux sont pris en dehors des heures d'enseignement.

Les vacances sont fixées par le Conseil d'Etat. Il n'est pas possible d'obtenir un congé en vue de modifier la durée de celles-ci.

Les demandes de congés spéciaux pour motif religieux peuvent aller jusqu'à six jours dans l’année. Ces demandes seront toujours et exclusivement reçues à titre individuel. Lorsqu'une demande invoquant le motif religieux est transmise à la ou au responsable de groupe et à la direction, elle doit être accompagnée d’une attestation individuelle émanant de l’autorité responsable de la communauté religieuse concernée.

Lorsque, pour des raisons de santé, l'élève est dans l’incapacité de prendre part à la leçon d’éducation physique (EP) pendant plus de deux semaines, il doit présenter sans délai un certificat médical à sa ou son responsable de groupe et une copie à son enseignante ou enseignant d’éducation physique.

Un certificat médical portant la mention « durée indéterminée » ou « jusqu'à nouvel avis » n'est pas valable. Il doit comporter une date de fin, maximum un mois après la date de début, et doit être renouvelé chaque mois.  

Éducation physique individualisée

L'élève qui est en arrêt de sport et qui ne peut pas suivre le cours d’éducation physique en commun, pour une raison physique ou psychologique, doit se rendre au cours d’Éducation Physique Individualisée (EPI).

Deux cas de figure peuvent se présenter :
a) l'élève est au bénéfice d'un certificat médical de longue durée (≥ 4 semaines)
b) l'élève a enchaîné deux absences consécutives au cours d'EP classique pour cause d'accident ou toute autre cause temporaire.

Les élèves concernées sont priées de contacter leur enseignante ou enseignant d'éducation physique pour l'inscription au cours d'EPI. Cette démarche est obligatoire pour que les absences en sport puissent être justifiées. Le cours d'EPI est aussi soumis à une évaluation. Toute absence lors du cours d'EPI doit être excusée auprès de l'enseignante ou de l'enseignant d'EPI et de la responsable ou du responsable de groupe.

À 18 ans, l’élève atteint l’âge de la majorité civique (celle qui lui permet de voter et de se présenter à une élection), mais aussi celui de la majorité civile qui lui donne le droit de prendre des décisions, d’engager sa signature et d’en assumer les conséquences. En ce qui concerne l’école, l'élève est désormais l'interlocuteur direct des divers partenaires scolaires, ce qui lui donne les droits et les devoirs suivants :

  • l’élève adulte signe tous les documents scolaires (carnets, bulletins d’inscription, etc.) qui, jusqu'à présent, étaient adressés à son responsable légal ;

  • l'élève doit s’excuser pour ses absences non prévisibles et solliciter l’accord de l’école pour des absences prévisibles ;

  • aux yeux de la loi, et dans la mesure où ses parents pourvoient à son entretien, l'élève doit respecter les principes liés à l’intérêt de la famille, tels que l’aide, les égards et le respect réciproques.

Cependant, l’école continue d’informer les parents de la scolarité de leur enfant lors du passage à la majorité de cette dernière. En cas d'opposition à cette mesure, l'élève doit alors entreprendre une démarche auprès de la direction stipulant expressément que l’établissement scolaire n’est plus autorisé à informer les parents de sa scolarité. La direction adressera alors une dernière lettre aux parents pour les en avertir.

Absence lors d'une épreuve

L'élève absent à une épreuve ordinaire (annoncée ou non) ayant une excuse valable et rendue dans les délais est autorisé à refaire son travail. La ou le responsable de discipline décide de la forme de l'épreuve à refaire (écrite ou orale) et de la date de celle-ci.

Le travail peut avoir lieu dès le retour de l'élève au cours, ou un mercredi après-midi.

Dès son retour à l'école, l'élève prend contact avec sa ou son responsable de groupe (RG) et lui remet son excuse ainsi qu'une enveloppe (disponible au secrétariat) sur laquelle se trouve le formulaire de validation d'une épreuve à refaire et toutes les informations utiles. Si sa ou son RG n'est pas disponible dans les 2 jours suivant son retour, l'élève s'adresse à la doyenne ou au doyen de son groupe.

Si le motif de l'absence est reconnu valable, l'élève transmet l’enveloppe à l'enseignante ou à l'enseignant concerné par le travail à refaire.

Dans le cas ou l'élève voit l'enseignante ou l'enseignant avant sa ou son RG (délai de 2 jours), l'élève peut repasser l'épreuve sous réserve de validation de l'excuse par son RG.

Au cas où l’enveloppe n'est pas transmise dans les délais, la note 1 est attribuée à l'évaluation.

Si l’enseignante ou l'enseignant décide que l’épreuve doit être rattrapée lors d’un mercredi après-midi, l'élève remplira soigneusement la première partie de l'enveloppe intitulée « Épreuve à refaire ». L'enseignante ou l'enseignant convient de la date de rattrapage avec l'élève, puis complète la seconde partie et transmet l'enveloppe contenant l'énoncé au secrétariat, au plus tard le lundi précédant l'épreuve, à 16h45.

Si l’élève n’effectue pas la démarche des épreuves à refaire dans le délai indiqué, la note 1 peut lui être définitivement attribuée.

Si l’enveloppe n’est pas signée conjointement par l’élève et par l’enseignante ou l'enseignant, ou si elle ne contient pas les informations demandées, l’élève ne sera pas convoquée au mercredi d’épreuves à refaire et obtiendra la note 1.

La liste des élèves devant rattraper un travail le mercredi après-midi est affichée dans le couloir du secrétariat le mercredi matin. Il appartient aux élèves concernés de consulter cette liste!

L'élève qui ne se présente pas à l’heure prévue lors d’un examen oral obtient la note 1, sauf en cas d'excuse valable et dûment justifiée. Dans ce cas, il pourra passer son oral à un autre moment.

En cas d'arrive tardive à une épreuve regroupée écrite, l'élève doit se rendre au secrétariat avant d’être autorisé par un membre de la direction à effectuer son épreuve.

Toute absence aux épreuves regroupées doit être annoncée le matin même au secrétariat, puis justifiée par un certificat médical. Ce dernier doit parvenir au secrétariat dans les trois jours qui suivent la date de l'épreuve. Passé ce délai aucun recours n'est possible, l'élève obtient la note 1.

Un élève qui se sent mal au moment d'entrer en classe, a l’alternative suivante :

  • prendre la responsabilité de faire son épreuve, auquel cas sa note compte ;

  • se considérer comme malade et ne pas entrer en classe ; dans ce cas, l'élève s’annonce au secrétariat et a l'obligation de présenter dans les 3 jours un certificat médical à la direction.

Les épreuves manquées et excusées par un certificat médical sont refaites au cours d'une session spéciale. Aucun certificat médical établi a posteriori n'est accepté.

Les élèves absents lors des sessions d'épreuves du mois de juin (1ère, 2e et 3e années) refont ces épreuves pendant la semaine qui précède la rentrée scolaire. Leur promotion est suspendue jusqu'à cette date.