Film d'animation en classe

un projet pédagogique pour le primaire

Category: Films d’auteurs (page 1 of 2)

L’évolution des techniques d’animation du stop-motion en un peu plus d’un siècle

Ce montage, réalisé par Vugar Efendi, illustre l’évolution des techniques d’animation au travers de divers extraits choisis. Vous trouverez ci-dessous le titres desdits extraits choisis par Vugar.

– The Enchanted Drawing (1900)
-Fun at the Bakery Shop (1902)
-El Hotel Electrico (1905)
-Humorous Phases of Funny Faces (1906)
-The Cameraman’s Revenge (1912)
-The Night before Christmas (1913)
-Häxan (1922)
-The Lost World (1925)
-The Tale of Fox (1930 version)
-King Kong (1933)
-The New Gulliver (1935)
-The Beast from 20,000 Fathoms (1953)
-It Came Beneath The Sea (1955)
-Earth vs Flying Saucers (1956)
-The Seventh Voyage of Sinbad (1958)
-Jason and the Argonauts (1963)
-Closed Mondays (1975)
-Star wars IV: A New Hope (1977)
-Star Wars V: Empire Strikes Back (1980)
-Clash of the Titans (1981)
-The Terminator (1984)
-Robocop (1987)
-Beetlejuice (1988)
-Wallace and Gromit: A grand day out (1990)
-The Secret Adventures of Tom Thumb (1993)
-The Nightmare Before Christmas (1993)
-James and the Giant Peach (1996)
-Chicken Run (2000)
-Corpse Bride (2005)
-Coraline (2009)
-Mary and Max (2009)
-Fantastic Mr.Fox (2009)
-The Pirates! In an Adventure with Scientists! (2012)
-Paranorman (2012)
-Frankenweenie (2012)
-Star Wars VII: The Force Awakens (2015)
-The Little Prince (2015)
-Anomalisa (2015)
-Kubo and the Two Strings (2016)

Music: Michael Danna- The Streak (Moneyball OST)

« Way Out » de Yukai Du

Film étrange et inquiétant, dans lequel les smartphones finissent par nous dévorer.
Visitez le site de l’auteur, Yukai Du. Vous y trouverez de nombreux documents préparatoires (dessins, storyboard, …).

« Chase Me » de Gilles-Alexandre Deschaud

Article tiré de www.chasemefilm.com

« Un film par Gilles-Alexandre Deschaud.

Chase Me combine les merveilles du cinéma avec la magie de l’impression 3D. Ce court-métrage raconte l’histoire d’une jeune joueuse de ukulélé qui se fait poursuivre à travers une obscure forêt par le monstre qui émerge de son ombre.

Le réalisateur Gilles-alexandre Deschaud a passé deux ans à créer chaque image de son court-métrage composé de 2500 impressions 3D. Des personnages jusqu’au décor, chaque élément du film a été imprimé en 3D (…) Tous les détails une fois assemblés forment une magnifique représentation d’un monde féerique. »

Award-laurels-Anima-Mundi.jpg

 Pour le making of:

Georges Schwitzgebel, cinéaste d’animation, lauréat aux Prix Culture et société de la ville de Genève

Quelques minutes consacrées au prolifique cinéaste d’animation suisse Georges Schwitzgebel lors de l’émission Le journal de la culture (Léman bleu, lundi 27 avril 2015).

Voir la vidéo.
Capture d’écran 2015-04-30 à 16.13.17
Et pour revoir ou découvrir Schwitzgebel, voici un film qui date de 1989: Le sujet du tableau

« Ma vie de courgette » – le prochain film de Claude Barras

Cet interview de Claude Barras, réalisé par Stimento, nous permet  d’en apprendre un peu plus sur le dernier projet du cinéaste suisse. Ce dernier, après de précédents succès (Banquise 2005, Le génie de la boîte de raviolis 2006, Sainte Barbe 2007, Au pays des têtes 2009, etc.), est en train de terminer son prochain film. Les médias en parlent depuis un moment. Voici l’occasion d’écouter les réactions du réalisateur après la présentation du film à Cartoon Movie (4 au 6 mars à Lyon).

« The Ballad of Holland Island House Teaser » de Lynn Tomlinson

Basé sur des faits authentiques, le film évoque l’histoire de la dernière maison de l’île  Holland Osland, évacuée dans les années 20. Cette dernière a finalement fini par être engloutie en 2010. C’est l’étrange destinée de cette bâtisse qui a servi de point de départ à Lynn Tomlinson pour aborder le problème de la montée des eaux  et la vulnérabilité des hommes face aux éléments.

La technique employée pour cette animation est particulière. Une sorte de pâte à modeler, travaillée à la manière d’un peintre, à plat. La réalisatrice revendique d’ailleurs son inspiration: Winslow Homer, Van Gogh, and Käthe Kollwitz.

La bande-son a quant à elle été réalisée par le duo Anna et Elizabeth (Anna Roberts-Gevalt and Elizabeth LaPrelle).

« Head Over Heels » de Timothy Reckart

Primé et nominé lors de divers festivals, ce court-métrage réalisé en stop motion a su toucher un large public. Son réalisateur, Timothy Reckart, signait ici son premier succès avec son travail de diplôme…

L’histoire est une métaphore de l’éloignement entre une femme et son mari. Les années passant, ils ont fini par vivre dans deux mondes opposés: lui au sol et elle au plafond… ou l’inverse.

Pub Lego, par Pereira & O’Dell

Les Brickfilm constituent un genre à part entière dans le monde de l’animation. Jeunes et moins jeunes ont souvent fait leurs premières armes avec les fameuses briques Lego.  La marque danoise a su reprendre à son compte cet engouement. Elle a mandaté l’agence publicitaire Pereira & O’Dell pour un spot publicitaire mélangeant Brickfilm et pixilation. Le résultat est bluffant…

« From Dad to Son » de Nils Knoblich

Un film qui reprend à sa façon la vieille fable d’Esope. Sauf que, cette fois, c’est le fils qui trouvera un moyen pour faire labourer le champ de son vieux père.

La technique employée est double. Pour le tournage en volume, l’artiste emploie des personnages construits sous la forme de « cubeecrafts ».  Puis, pour nous plonger dans la lecture des diverses lettres, la narration devient plane, avec les mêmes personnages en papier. Le travail de la bande son et d’autres trouvailles narratives remplacent sans problème l’absence de paroles.

La morale pourra sembler un brin irrévérencieuse pour certains, mais nous sommes ici dans la farce. A voir et à montrer.

Pour les enseignants du primaire genevois, une activité autour du film  est proposée à vos élèves de 5P-7P sur notre notre site: Lien vers Petit-Bazar (identifiant et login enseignant requis).

 

« Fast film » de Virgil Widrich

Fast film, sélectionné au Festival de Cannes en 2003, réveillera en vous le ou la cinéphile qui sommeille. En effet, environ 300 films d’actions « classiques » sont cités dans ce court-métrage, composé d’environ 65’000 photomontages. Plus de deux ans de travail… Nous vous recommandons vivement la visite de leur site où vous trouverez le making of.

 

 

Older posts
République et canton de Genève | DIP connexion