Tweet du 12 septembre 2018

Dimanche 9 septembre.

22h30

Voilà. Tout est prêt. Je crois n’avoir rien oublié. La liste était pourtant longue. Mon réveil est enclenché. Il ne me reste plus qu’à dormir. Dormir… Oublier cette boule au creux de mon estomac. Et si je n’y arrive pas. Si mes forces m’abandonnaient ?

0h00

Une semaine de treck… Plus de 3000 m de dénivelé… moi qui prends l’ascenseur dès que possible.

0h41

Quelle folie de m’être inscrit dans cette OC. Pourtant ils m’avaient bien mis en garde et questionné sur ma condition physique.

«Excellente !» avais-je répondu fièrement. Fièrement… J’aurais pu oublier un instant cette fierté.

1h21.

3000 m de dénivelé… c’est 170 fois notre école… Ce que je fais habituellement en une année, je vais le faire en une semaine. Et c’est sans compter les descentes qui vous brisent les genoux. Et cette boule qui grandit, et ces heures qui passent…

1h47

« Excellente ! » Quel débile…

2h04

En même temps, je ne suis pas le seul. Et il y a aussi les profs : Madame Barandalla, Monsieur Herzer, Monsieur Tornay, et lui c’est un pro ! Ils ne vont pas me laisser croupir dans la montagne…

2h17

Et puis c’est une sacrée expérience. Une semaine dans la réserve naturelle du Grand Paradis. Une semaine entre terre et ciel à s’émerveiller de la nature grandiose. Une semaine à tutoyer les dieux. Ça va aller.

2h25

J’y arriverai !

2h27

 

République et canton de Genève | DIP connexion