Description de la formation « électronicien »


Description

L’électronicien ou l’électronicienne développent et réalisent du matériel électronique et des programmes informatiques utiles au fonctionnement d’appareils équipés de microprocesseurs. Ils planifient et surveillent la fabrication d’appareils électroniques, les testent et les mettent en service. L’électronique touche de nombreux domaines: instruments médicaux, télécommunications, appareils électroménagers, centrales électriques, machines textiles, aéronautique, domotique, etc. La nature de leur travail dépend donc de la spécialité de l’entreprise qui les emploie, ainsi que du département dans lequel ils sont actifs.

Leurs principales activités consistent à:

Etude et réalisation de projets

  • lire et interpréter, à l’écran, des plans de montage d’appareils et de circuits;
  • dessiner, à l’aide de l’informatique, des schémas, des maquettes (layout) et des plans de détail; tester et simuler;
  • programmer les microprocesseurs qui pilotent les fonctions électroniques des appareils;

Fabrication et essais

  • monter les circuits électroniques et les appareils;
  • souder, câbler, assembler les éléments, les placer dans un boîtier;
  • mettre en fonction; mesurer par essais répétés;
  • tester et surveiller les appareils dans les différentes conditions d’utilisation prévues;
  • rédiger et établir les documents techniques de production;
  • exécuter les interfaçages entre éléments de commande et de mesure;

Mise en service et maintenance

  • interpréter les documents techniques décrivant les systèmes électroniques, les appareils ou les installations;
  • déterminer les connexions, les procédés et le déroulement de la mise en service;
  • instruire le personnel appelé à utiliser et à entretenir l’appareil;
  • sur une chaîne de production ou chez le client, vérifier le fonctionnement, localiser et éliminer les pannes;
  • contribuer parfois à la modification d’un appareil ou à l’agrandissement d’une installation;
  • entretenir et réparer le matériel et les machines, à l’atelier ou chez le client.

Environnement de travail

Les électroniciens travaillent à l’étude et à la réalisation de projets, au développement de logiciels ou de cartes imprimées, à l’assistance de production ou à la technique de mesure et d’essai. Ils collaborent essentiellement avec des techniciens et des ingénieurs mais sont aussi en contact avec des polymécaniciens, des dessinateurs-constructeurs industriels, des automaticiens et des informaticiens.

Formation

La formation d’électronicien ou d’électronicienne s’acquiert par un apprentissage en entreprise ou en école à plein temps.

Lieux

En entreprise

  • formation pratique (3 à 4 jours par semaine) dans une entreprise;
  • cours théoriques (1 à 2 jours par semaine) à l’école professionnelle;
  • cours interentreprises (36 jours sur 4 ans).

En école à plein temps

  • théorie et pratique à Bienne, Fribourg, Genève, Lausanne, Neuchâtel, Porrentruy, Sion, St-Imier et Yverdon-les-Bains.

Pour plus de détails, consulter www.orientation.ch/ecoles.

Durée

  • 4 ans en entreprise, 3 à 4 ans en école.

Conditions d’admission

  • scolarité obligatoire achevée;
  • certaines entreprises ou écoles recourent à un examen d’admission.

Titre obtenu

  • certificat fédéral de capacité (CFC) d’électronicien ou d’électronicienne.

Possibilité d’obtenir une maturité professionnelle pendant l’apprentissage ou après l’obtention du CFC, selon des modalités variables d’un canton à l’autre.

Contenu

Branches théoriques (sur 4 ans) Leçons
Connaissances professionnelles
– mathématiques, informatique, technique de travail et d’apprentissage, physique
– anglais technique
– techniques des matériaux et de dessin
– électrotechnique, électronique
– techniques matérielles et logicielles
– projets interdisciplinaires
1680
Culture générale 480
Gymnastique et sport 240
Total 2400

Perspectives professionnelles

Les électroniciens peuvent envisager de travailler dans l’industrie des machines, la construction d’appareils de contrôle et de mesure (médecine, horlogerie, véhicules), les laboratoires d’essais, les centres de télécommunications et d’entretien de Swisscom, les aéroports, hôpitaux, banques, etc. Ils peuvent occuper des postes à responsabilités: chef-fe d’atelier, d’entreprise, installateur-trice, dépanneur-euse.

CFC délivrés en Suisse romande en 2016:

FR: 18; GE: 17; JU: 5; NE: 4; VD: 44; VS: 17.

Perfectionnement

Les électronicens peuvent envisager les perfectionnements suivants:

  • brevet fédéral d’agent-e de processus, formation en emploi, diverses localités romandes;
  • diplôme de technicien-ne ES en processus d’entreprise, en génie électrique, en systèmes industriels, en informatique ou en télécommunications, à plein temps ou en emploi, divers lieux de Suisse romande;
  • Bachelor of Science HES en génie électrique, en télécommunications, en informatique, en systèmes industriels, en ingénierie de gestion, à plein temps ou en emploi, divers lieux de Suisse romande.

    Pour plus de détails, consulter www.orientation.ch/perfectionnement.

                                                                                                                                                                                                        Source : www.orientation.ch/