Benjamin Orenstein

Le 11 février dernier, Monsieur Benjamin Orenstein s’est éteint à Lyon, à l’âge de 94 ans. Il était un des tous derniers témoins de la Shoah, le génocide des Juifs d’Europe pendant la Deuxième Guerre Mondiale.

Monsieur Orenstein était venu au C.O. de Montbrillant le 11 novembre 2017, au lendemain d’un autre témoignage pour la cérémonie de mémoire de la Nuit de Cristal : une épreuve physique et une immense générosité, compte tenu de son très grand âge (91 ans à l’époque).

Ce témoin assidu auprès des écoles était venu pour témoigner de sa vie et de sa survie dans une époque inhumaine. Il avait alors rencontré les élèves de la volée de 11e année, et ceux-ci avaient pu échanger avec lui sur l’importance du témoignage comme acte de transmission de mémoire et d’humanité. Ils avaient aussi été nombreux à lui témoigner leur émotion et leur gratitude pour son geste, par des textes, des dessins. Son passage a laissé un souvenir mémorable, et un livre : « Ces mots pour Sépulture » qui a été déposé à la bibliothèque de Montbrillant et qui peut être emprunté.

Monsieur Orenstein, qui était Juif de Pologne a figuré parmi les 2 pour cents seulement de survivants de son pays d’origine, et il a atteint un âge que presque aucun autre n’a atteint. Sa venue a été une chance, son témoignage a été un moment fort pour l’école, s’en souvenir l’honore et nous honore.

Sarah Schmid-Perez, enseignante de français à Montbrillant