Paroles d’élèves du 8 mars 2017

Ce matin, j’ai ouvert les volets, et il était là. Ouaahhhh!

Lui? Mais qui donc?

IMG_7803T’as vu aujourd’hui, on voit le Cervin!

Ah ouais! C’est joli. Je l’avais pas encore vu. Mais pourquoi il a fallu trois jours pour le voir?

T’es bête, ou bien! Il était dans le brouillard….

 

IMG_7845-1

Alors, le Cervin, c’est quoi pour toi ?

 

Le Toblerone. Ah oui, et il y a même un ours dessus !!!

 

C’est sur les boites de crayons de couleur Caran d’Ache.

 

Une montagne

un joli pic

une montagne pointue contrairement au Jura pour les autres

 

C’est la frontière entre la Suisse et l’Italie … ou la France… enfin une frontière quoi !

 

IMG_7827C’est la majesté, la liberté, la pureté…..

 

Un beau caillou

 

Une montagne, mais elle est dure à monter. Elle est trop belle : tout le monde devrait pouvoir s’en approcher. Pourquoi ? parce qu’elle est pas droite, elle est bizarre.

 

IMG_7821Une belle montagne qu’on ne voit pas tous les jours.

 

Evian, sur les bouteilles.

 

Il y a un glacier au pied.

 

Une sorcière y habite qui mange                         IMG_7841

les alpinistes qui s’en approchent trop.

 

C’est une star, il y a des images du Cervin partout !!!

 

IMG_7838Une montagne exceptionnelle : quand on est sur le télésiège, qu’on la regarde, c’est reposant et beau. C’est aussi formidable que de manger du Toblerone.

 

C’est quoi ? La montagne qu’on a vue IMG_7863aujourd’hui seulement ! Ah bon !

 

C’est un Anglais qui l’a escaladée… c’est tout ce que je sais…

IMG_7866

A Zermatt un 7 mars

Un camp de ski pour apprendre la glisse? Pas seulement… on apprend bien d’autres choses.

Zermatt en 10 leçons

  1. Intendance: Faire mon lit? Là, on apprend des expressions: « Mais je ne suis pas du bled moi, je ne sais pas faire ça! » Pour les plus pratiques: « Mais si, il faut faire avec la méthode des mamans! »
  2. Transports: On apprend à monter et surtout à descendre du télésiège. Aujourd’hui, deux demoiselles ont réussi à sauter du télésiège plutôt que d’en descendre pour se retrouver en moins d’une seconde sous le siège! Heureusement les Zermattois sont rapides et l’appareil a été arrêté tout de suite. IMG_7778
  3. Casse: pour l’heure, deux bâtons de cassés. Allez expliquer à des garçons qu’il est important de prendre les deux bâtons dans une main pour monter et descendre d’un télésiège.IMG_7771
  4. Lire l’heure: 24h50, du bruit dans une chambre. Attention, les élèves n’ont pas leur téléphone portable. Le prof: « Que faites-vous debout à cette heure là? » Elèves: « On voulait être les premiers debout » Le prof: « Il est 23h50, vous êtes plutôt les derniers debout… » Elèves: « Oh non, j’ai regardé ma montre à l’envers, j’ai cru qu’il était presque 7h! »
  5. Reconnaître son matériel. Il nous apparaît qu’une semaine ne sera absolument pas suffisante pour accomplir cette tâche.
  6. Gérer l’imprévu. Un élève s’est retrouvé sans skis à la sortie du repas de midi… un touriste négligent les lui a « empruntés » en lui laissant une autre paire, d’un autre magasin de location.IMG_7716
  7. Le temps. On peut être au pied du Cervin sans le voir. Les nuages nous l’ont caché jusqu’à maintenant. « Mais où est la montagne Tobleron? »IMG_7774
  8. Confiance en soi. Des élèves, encore très peureux ce matin face à la glisse, ont descendu des pistes rouges avec brio. Bravo!
  9. Endurance. Après la 20ème fois, se relever encore. Continuer à skier malgré le blizzard, les coups de vent, le froid parfois.
  10. Patience: Demain, ça recommence!IMG_7731

L’arrivée à Zermatt et le premier jour

Nous avons fait un agréable voyage en train. Après s’être équipés nous sommes allés skier.

Un de nos élèves a réussi à bloquer le funiculaire métro en laissant tomber un ski sur les rails….les meyrinois sont dans la place! Tous s’est bien terminé, le ski a même pu être récupéré.

Puis après un excellent repas, une promenade digestive nous a permis de découvrir le magnifique village de Zermatt sous la neige. Quelques boules de neiges auraient fusé…..

IMG_3020 IMG_3021 IMG_3022 IMG_3023 IMG_3025 IMG_3031