Jongler entre le football et la formation professionnelle

De gauche à droite: Théo Gradaille – Théophilious Opoku-Mensah – Cameron Prats

Actuellement  3 jeunes espoirs du football suisse sont à l’Espace Entreprise. Venez découvrir qui ils sont.

Tout d’abord pourrais-tu te présenter brièvement ?

Théo: “Je m’appelle Théo Gradaille, j’ai 16 ans, d’origine espagnole et suisse et je suis en 2ème année en sport étude à Nicolas Bouvier. Hors de l’école, je joue au Servette FC et Équipe nationale suisse en  M18 en tant que latéral gauche.”

Théophilious: “Je m’appelle Théo Opoku-Mensah, j’ai 17 ans, je suis d’origine ghanéenne et je suis à Nicolas-Bouvier en 2ème années en sport étude. Sportivement, je joue au Servette FC et en Équipe nationale Suisse en M18 en tant que milieu de terrain.

Cameron: “ Je m’appelle Cameron Prats Barbaran, j’ai 16 ans et je suis d’origine espagnole et péruvienne. Actuellement, je suis à Nicolas-Bouvier en 2ème année en sport étude et dans le côté sportif, je joue au football comme défenseur central ou Milieu défensif  au Servette FC et Équipe National Suisse en M18.

Pourrais-tu nous expliquer ton parcours footballistique jusqu’ici?

Théophilious: “J’ai commencé le foot à 7 ans en 2009 au Lignon. Ensuite j’ai été transféré au cs italien en 2014, durant cette année-là, j’ai été repéré par le Servette et j’allais parfois faire des entraînements avec eux.  En 2015 on a officialisé le transfert.

Théo: “J’ai commencé le football à 6 ans au FC Champel, puis à l’âge de mes 10 ans j’ai rejoint Carouge. Finalement à l’âge de mes 15 ans j’ai intégré le Servette FC ou j’évolue actuellement. Je suis également en équipe Suisse.

Cameron: “J’ai commencé le football à l’âge de 6 ans  au FC Onex, puis je suis parti à Carouge à l’âge de mes 12 ans. J’ai évolué 2 ans dans ce club et désormais je suis au Servette Fc et également en équipe Suisse.”

Comment as-tu réussi à intégrer le Servette FC et l’Équipe nationale Suisse?

Cameron: “A Carouge tous les 3 mois il y avait des rassemblements où plusieurs clubs jouaient.  Beaucoup de gens de mon équipe (7) ont été pris  à Servette. En M14 à Carouge j’ai fait les pré-sélections Suisses,  j’ai dû passer des tests nous étions 100 joueurs à la base. Finalement j’ai réussi à gravir  les échelons pour avoir ma place dans l’Équipe nationale.”

Théophilious: “Deux autres membres et moi du  CS Italien avons été repérés et transférés au  Servette FC en M14, durant les premières semaines à Servette, on était en test pour savoir  si on avait les capacités d’y rester et pour l’Équipe nationale, c’est lors des matchs de championnat (qui ont lieu tous les samedis) que j’ai été repéré par les entraîneurs de l’équipe nationale qui y vont parfois pour chercher des nouvelles recrues.”

Théo: “J’ai été repéré  donc ils venaient voir mes matchs. Vu que j’ai fait de bonnes prestations ils m’ont demandé d’intégrer le Servette. J’étais content donc j’ai logiquement accepté, au niveau de l’Équipe nationale ça s’est passé différemment. Les entraîneurs de l’Équipe nationale viennent voir tous les matchs, ils font beaucoup de rapports . J’ai dû faire beaucoup de camps avec l’équipe mais finalement j’ai réussi à avoir ma place et je suis titulaire désormais.

Qu’est-ce qui t’a poussé à faire du football ?

Théophilious: “C’est mon père qui jouait déjà au foot au Ghana qui m’a fait aimer et commencer ce sport.

Théo: “Le fait que je regardais du foot à la télé et que mes potes en fassent aussi m’a poussé à en faire.

Cameron: “J’ai toujours aimé le football. Mon père m’a inscrit à l’école de foot et depuis ce jour je n’ai jamais décroché.

Quel est ton club préféré et quel joueur t’inspire ?

Cameron:  “Mon grand-père est né en Catalogne donc logiquement je suis pour le Barcelone. Le joueur qui m’inspire est Sergio Busquet car nous jouons au même poste. J’aime beaucoup son style de jeu et la sérénité qu’il dégage sur le terrain.

Théophilious: “Mon club préféré est le Bayern Munich,  mon joueur préféré est Thiago Alcántara pour sa vision du jeu et sa technique avec le ballon au pied.

Théo: “Mon club préféré est le Réal Madrid,  le joueur qui m’inspire est Cristiano Ronaldo car c’est un travailleur. Il ne lâche jamais rien et pour moi c’est un bon exemple pour tous les joueurs.

Comment fais-tu pour combiner le sport et ta formation ? Et rencontres-tu des difficultés particulières ?
Théo: “Je gère plutôt bien même si c’est compliqué avec les travaux scolaires, mais j’ai une aisance scolaire,  le foot me prend beaucoup de temps ce qui complique pour les révisions ou bien les devoirs.”

Théophilious: “ J’essaie de consacrer beaucoup de temps pour les études et cela me permet de bien jongler avec les deux. Avec les études et les entraînements le plus gros inconvénient est le repos.

Cameron: “Je gère bien le sport car je donne le meilleur de moi-même. En toute sincérité je n’aime pas l’école, sans le football je n’aurais probablement pas réussi l’école. Mais le Servette exige certaines notes, je suis donc obligé de m’accrocher. Au niveau des études s’est compliqué de trouver le temps de faire ses devoirs et de réviser. Je loupe des cours pour aller m’entraîner, c’est parfois difficile de se mettre à jour.

As-tu déjà eu des opportunités de sponsoring ?, Si oui quelle marque ?

Cameron: “Oui, je suis actuellement sponsorisé par Puma.

Théo: “Oui, je suis actuellement sponsorisé par Adidas.

Quelle serait ta reconversion si le football ne marche pas ?

Théophilious: “Aucune idée, actuellement mon but hors sportif est d’avoir un diplôme.

Théo: “Aucune idée, mais j’essaierai d’avoir ma maturité professionnelle.

Cameron: “Depuis petit j’aimerait être policier ou mon autre alternative serait d’être professeur de gym ça serait cool.

En dehors du foot as-tu d’autre passion ?

Cameron: “Je vais au fitness, j’aime sortir avec mes amis.”

Théophilious: “Quand j’ai du temps libre, je vais jouer au basket seul ou avec mes amis.”

Théo: “J’aime sortir avec mes potes durant mon temps libre et aller au cinéma.”

Où te vois-tu dans 10 ans ?

Théophilious: “Dans 10 ans, je me vois dans mon club préféré le Bayern Munich.”

Théo: “Je me vois à la télé (rire).”

Cameron: “J’espère me voir sur les terrains dans un club professionnel.”

Article rédigé par @leandro-crrpn et @ken-sthl

2019-05-21T10:22:17+00:00 16-05-2019|Categories: Actualités|

About the Author:

République et canton de Genève | DIP connexion