Echange épistolaire ou électronique

Media-sociaux

L’échange épistolaire ou électronique est la forme la moins gourmande en temps et en investissement et permet le contact sans se déplacer. Il ne constitue cependant pas une fin en soi, mais fait partie intégrante de la préparation à la rencontre.

Aujourd’hui, tous les moyens sont bons pour communiquer, et nos jeunes les connaissent souvent bien mieux que nous. Profitons-en!

Une correspondance épistolaire ou électronique… pourquoi?

  • Pour nouer un premier contact
  • Pour entretenir le contact entre les rencontres
  • Pour raconter un évènement ou simplement parler de soi

Une correspondance épistolaire… comment la définir?

a.  Le choix de la langue
> On écrit dans la langue du partenaire
> On écrit dans sa propre langue
> On mélange les deux langues

b. Le choix du correspondant
> Selon le type d’échange, les binômes sont fixés par l’enseignant ou les élèves choisissent leur correspondant

c. Le choix du sujet
> On définit un thème commun
> On laisse les élèves écrire librement

d. La fréquence des écrits
> Il est important que la fréquence soit prédéfinie et respectée ensuite pour éviter des déceptions et attentes de part  et d’autre.

La correspondance épistolaire permet de travailler les compétences linguistiques suivantes (niveaux CECR):

  • Rédiger et comprendre un message personnel simple, carte postale, lettre, e-mail, sms, What’s app etc. (A1-A2)
  • Exprimer et comprendre dans un écrit la description d’évènements, de sentiments et de souhaits (B1)
  • Décrire la famille, le lieu de naissance, (A2), une expérience, une aventure, ses réactions et sentiments (B1) raconter un passé proche ou lointain (B1)