Vies de papier

7.05.2020
Service culturel de Plan-les-Ouates

Voici un spectacle né du hasard. Un jour de brocante, à Bruxelles, Benoît Faivre et Tommy Laszlo tombent nez-à-nez avec un étrange document : un album de photos de famille. Les clichés reflètent les souvenirs d’une femme née en 1933 en Allemagne, jusqu’à son mariage en Belgique.

Qui est Christa ? Pourquoi nos deux artistes se sentent-ils aussitôt liés intimement à l’album ? En quoi le destin de cette immigrée leur rappelle-t-il la trajectoire de leur grand-mère à chacun ? C’est le début d’une vaste enquête bouleversante.

Et les voilà devant nous, sur scène, pour restituer les étapes de ce voyage initiatique. Ils jouent leur propre rôle et retracent leur périple à l’aide de photographies agrandies par une caméra en direct, de films et d’interviews de témoins rencontrés. Surgissent des relations étroites et de surprenantes coïncidences. Peu à peu, apparait le portrait d’une inconnue et celui de l’Europe d’après-guerre. La Bande Passante interroge le processus qui transforme le passé en souvenir, et la transmission de la mémoire. Que choisit-on de voir, de garder, d’assumer ou de fuir ?

Benoît Faivre, passionné d’Histoire, a fondé la Bande Passante en 2007 en Moselle. Après deux spectacles, il est rejoint en 2014 par Tommy Laszlo pour entamer un cycle de spectacles et d’installations autour du papier : «Mondes de Papier ».

Lieu: Espace Vélodrome
Durée approximative: 1h30
Contact pour la réservation: s.recollin-bellon@plan-les-ouates.ch
Années scolaires : 2019-2020
Degrés : Sec I, Sec II
Domaines : Art numérique, Arts visuels, Cinéma, Histoire, archéologie, Pluridisciplinaire, Théâtre
Types : Manifestation artistique publique
Contextes : Spectacle vivant
Disciplines : Arts visuels, Atelier théâtre, Citoyenneté, Création, Culture et Art, Culture générale, Histoire et institutions politiques, Information et communication, Sciences sociales, Sociologie
Thématiques: guerre, après-guerre, mémoire, enquête, photographies, famille, histoire, transmission