Aménagements scolaires

Le DIP a mis en place des aménagements scolaires nécessaires pour des élèves porteurs d’un trouble neurodéveloppemental (de l’apprentissage en lecture, de l’expression écrite, du langage, des mathématiques, de la coordination motrice, de l’attention, du spectre autistique) ou d’une déficience motrice, sensorielle ou intellectuelle, d’une maladie invalidante ou en situation de handicap avérés.

Ces aménagements s’inscrivent dans les finalités de l’école inclusive et répondent aux critères de la compensation des désavantages.

Les aménagements relevant de la compensation des désavantages ne sont pas mentionnés dans le bulletin scolaire. Lorsque les mesures d’adaptation ont un impact sur le parcours scolaires (adaptation du plan d’étude, altération de la vérification de l’atteinte des objectifs d’apprentissage), elles peuvent figurer sur le bulletin scolaire.

Toute mesure d’aménagement doit faire l’objet d’une demande formelle écrite des parents adressée à la direction de l’établissement au plus tard au 31 octobre de l’année scolaire en cours et être accompagnée d’une attestation du service de la pédagogie spécialisée (SPS) et/ou du thérapeute.

Pour en savoir plus sur les différents troubles pouvant faire l’objet d’aménagements:

République et canton de Genève | DIP connexion