14.06.2019 Grève des femmes


Les femmes de notre école soutiennent la grève sans y être physiquement.

L’école d’informatique, est connue pour sa majorité masculine, que ce soit parmi les élèves ou parmi les employés. Nous avons toutefois la chance d’avoir en tout 5 enseignanTEs et 2 assistanTEs, qui représentent brillamment la gente féminine.

En ce jour de grève du 14 juin 2019, les femmes de l’école d’informatique sont au rendez-vous mais AU TRAVAIL. En effet, s’agissant de la semaine d’examens, il est difficile de faire grève, car cela impliquerait de laisser tomber nos étudiants. Nous sommes donc là pour eux, tout en montrant notre soutien à ce mouvement historique.

Nos bâtiments Rhône et Ternier ont ainsi été décorés avec quelques affiches, et les femmes présentes au travail arborent aujourd’hui des couleurs violettes. Dans le bâtiment Butin, la seule femme représentée à la direction de notre centre (CFPT), a tenu ce matin un stand à café et tartines avec une sensibilisation sur les raisons de la grève et les explications sur la façon de soutenir le mouvement. Beaucoup de nos collègues féminines y étaient, et quelques hommes sont également venus montrer leur soutien.

Les affiches ont permis de susciter la curiosité de nos élèves, certains ne sachant pas toujours de quoi il s’agit. Cela a permis de sensibiliser « les hommes de demain » à la cause de l’égalité.

Nous formons ici essentiellement de jeunes garçons entre 16 et 24 ans, quelques filles sont éparpillées dans une ou deux classes, mais sur les 400 étudiants, nous avons environ qu’une 10aine de filles au total, ce qui est très loin d’une égalité vers laquelle nous espérons tendre un jour.

Bonne grève à TOUTES!