Description de la formation « électronicien en multimédia »


Description

L’électronicien ou l’électronicienne en multimédia installent, entretiennent et réparent des appareils de l’électronique de divertissement et du domaine Home Office (logiciels et matériel informatique). Les appareils peuvent être un téléviseur, un ordinateur, une imprimante, un scanner, une tablette numérique, un enregistreur DVD-HD, un lecteur blu-ray, un caméscope, un appareil photo numérique, un système de vidéo-surveillance, etc. Les installations de réception terrestre et satellite et la distribution de signaux audio, vidéo et de données sont aussi assumées par les professionnels du multimédia.

Leurs principales activités consistent à:

A l’atelier et au laboratoire

  • contrôler et tester les fonctions d’une machine en panne;
  • étudier la cause des défectuosités et y remédier (réparer en atelier ou confier l’appareil à un concessionnaire);
  • détecter des pannes au moyen d’un ordinateur connecté à l’appareil;
  • identifier la cause du problème, comparer le fonctionnement de l’appareil avec le programme de référence contenu dans la mémoire;
  • réparer des plaques ou des circuits par soudures ou collages, rétablir des connexions;
  • rédiger des rapports techniques;
  • planifier, calculer, établir des devis;
  • entretenir des relations commerciales et techniques avec les distributeurs (commandes d’articles, garantie de fabrication);

Auprès de la clientèle

  • assister et conseiller les clients; expliquer et démontrer le fonctionnement des appareils;
  • configurer, installer, régler les équipements commandés; les rendre compatibles;
  • étudier les possibilités d’adaptation ou d’extension de certains équipements;
  • se rendre chez le client; localiser la source du dysfonctionnement;
  • vérifier l’appareil et la liaison entre les appareils, les câbles et la prise de départ;
  • procéder à l’échange du composant défectueux ou emporter l’appareil pour réparation en atelier;
  • agencer et animer le local des ventes, promouvoir les nouveautés;

A l’extérieur

  • poser les antennes et paraboles pour la réception terrestre ou par satellites;
  • installer des réseaux de distribution intérieurs du son, de l’image et de données.

Environnement de travail

Les tâches des électroniciens en multimédia diffèrent selon qu’ils travaillent dans un magasin doublé d’un atelier de réparation, dans une entreprise spécialisée ou une grande surface. Ils peuvent être attachés à une ou quelques marques particulières ou à certains types d’appareils. Ils collaborent avec des gestionnaires du commerce de détail (électronique de divertissement), des électroniciens et des spécialistes des télécommunications.

Formation

La formation d’électronicien ou d’électronicienne en multimédia s’acquiert par un apprentissage en entreprise ou en école à plein temps.

Lieux

En entreprise

  • formation pratique (3,5 jours par semaine) dans une entreprise;
  • formation théorique (1,5 jours par semaine) à l’école professionnelle;
  • cours interentreprises (15 jours sur 3 ans).

En école à plein temps

  • théorie et pratique à Genève et St-Imier.

Pour plus de détails, consulter www.orientation.ch/ecoles.

Durée

  • 4 ans en entreprise, 3 à 4 ans en école.

Conditions d’admission

  • scolarité obligatoire achevée;
  • certaines écoles ou entreprises recourent à un examen d’admission.

Titre obtenu

  • certificat fédéral de capacité (CFC) d’électronicien ou d’électronicienne en multimédia.

Possibilité d’obtenir une maturité professionnelle, pendant l’apprentissage ou après l’obtention du CFC, selon des modalités variables d’un canton à l’autre.

Contenu

Branches théoriques (sur 4 ans) Leçons
Analyse et mesure 360
Organisation du travail 180
Conseil et vente 180
Entretien, réparation et modification 220
Installation et mise en service 160
Développement et réalisation de projets de clients 220
Communication dans une seconde langue 160
Culture générale 480
Sport 240
Total 2200

Perspectives professionnelles

Accéder à des postes à responsabilités dans de grandes entreprises du domaine de l’audiovisuel ou ouvrir son propre atelier de « dépannage-réparation-vente » sont des perspectives d’emploi possibles. La concurrence est toutefois très vive entre ce type de magasins comme entre la plupart des grandes surfaces qui disposent d’un rayon multimédia. Des possibilités de travail existent aussi à Swisscom, dans les studios ou émetteurs de radio et télévision et dans les entreprises de téléréseaux. Les spécialistes du multimédia peuvent être appréciés également dans l’industrie, la bureautique et l’informatique.

CFC délivrés en Suisse romande en 2016:

FR: 3; GE: 4; VD: 7; VS: 4.

Perfectionnements

Les électroniciens en multimédia peuvent envisager les perfectionnements suivants:

  • brevet fédéral d’électronicien-ne en multimédia, formation modulaire en emploi, supervisée par l’USRT Granges (SO);
  • brevet fédéral d’agent-e technico-commercial-e, 2 ans en emploi, divers lieux de Suisse romande;
  • brevet fédéral de technicien-ne du son, 2 ans en emploi, Lausanne;
  • diplôme de technicien-ne ES en génie électrique, en informatique, en télécommunications, à plein temps ou en emploi, divers lieux de Suisse romande;
  • Bachelor of Science HES en génie électrique, en informatique ou en télécommunications, selon différentes modalités, divers lieux de Suisse romande.

L’évolution très rapide de la technologie du multimédia contraint les professionnels à une incessante remise à jour des connaissances sur les nouvelles technologies apparaissant sur le marché.

Pour plus de détails, consulter www.orientation.ch/perfectionnement.

                                                                                                                                                                                                          source : www.orientation.ch