Installateur-trice sanitaire CFC 2021-01-14T11:25:40+00:00

Installateur-trice sanitaire CFC

L’installateur sanitaire ou l’installatrice sanitaire montent des systèmes d’alimentation en eau potable et en gaz naturel et des conduits d’évacuation des eaux usées, dans des bâtiments neufs ou en transformation. Ils installent, entretiennent et réparent toutes sortes d’appareils sanitaires domestiques ou industriels (lavabos, baignoires, WC, éviers, bacs de lavage, etc.). Les installations qu’ils raccordent sont efficaces sur le plan énergétique et sur celui de la consommation en eau. Elles respectent les directives environnementales en vigueur.

Leurs principales activités consistent à:

Planification des travaux

  • étudier les plans fournis par l’architecte ou le bureau technique et définir les besoins du client;
  • dessiner des plans d’installation simple, calculer des dimensions;
  • évaluer les quantités de pièces nécessaires et fixer les délais;
  • établir les plans d’atelier pour le montage des systèmes;
  • organiser le transport et l’entreposage du matériel et des machines sur le chantier, sécuriser les lieux;
  • planifier les différentes étapes de travail à l’atelier et sur le chantier;

Installation de conduites

  • préfabriquer et monter des conduites d’alimentation (eau et gaz) ou d’évacuation (eaux usées) selon les plans d’atelier, couper des tubes, fixer des raccords, des coudes, assembler, visser, coller, souder;
  • poser, ajuster et fixer des canalisations dans des murs, des sols ou des plafonds, respecter les normes pour les systèmes en applique;
  • relier les groupes de robinetterie aux conduites de distribution, raccorder l’installation au réseau public;
  • procéder à des essais d’étanchéité conformément aux directives et consigner les résultats;
  • isoler les conduites contre le bruit, la condensation, l’incendie;
  • mettre l’installation en service, contrôler et régler la pression;

Montage d’installations et d’appareils sanitaires

  • installer toutes sortes d’appareils sanitaires (lavabos, douches, baignoires, WC) et de machines (chauffe-eau, adoucisseur d’eau, lave-linge, etc.), poser la robinetterie et les accessoires (porte-verre, tringle de douche, etc.) et raccorder;
  • poser des installations solaires thermiques et photovoltaïques, des systèmes de ventilation de WC selon les indications des fournisseurs; contacter des professionnels de l’électricité pour le raccordement;
  • procéder au contrôle final et rédiger des rapports de chantier;

Travaux d’entretien et de réparation

  • démonter, adapter ou remplacer des conduites en toute sécurité;
  • localiser une éventuelle fuite et y remédier, déboucher des chasses d’eau, détartrer des chauffe-eau; remplacer des appareils sanitaires, des robinets, des joints, des filtres endommagés;
  • intervenir chez des clients dans le cadre de contrats d’entretien;
  • démonter les matériaux, trier et éliminer les déchets selon les normes environnementales en vigueur;
  • assurer la maintenance des outils et des machines.

Environnement de travail

L’installateur sanitaire ou l’installatrice sanitaire travaillent en binôme ou en petite équipe, tant à l’atelier que sur les chantiers. Ils portent un équipement personnel de protection (chaussures de sécurité, gants, lunettes, casque). Les installateurs sanitaires collaborent essentiellement avec des architectes et des projeteurs en technique du bâtiment, mais peuvent aussi traiter directement avec les clients. Ils coordonnent leurs interventions avec celles d’autres professionnels de la construction (maçons, installateurs en chauffage, carreleurs). Les horaires sont en principe réguliers mais le secteur demande de la disponibilité pour intervenir rapidement en cas de problème dans le réseau d’eau.

Lien vers la fiche complète (orientation.ch, actualisé le 14.08.2020)

République et canton de Genève | DIP connexion