Troubles

Dernière mise à jour: 22 avril 2018

Parmi les élèves d’une classe, certains rencontrent des difficultés particulières dues aux répercussions d’un trouble sur la vie scolaire et la scolarisation.

Les troubles des apprentissages couvrent notamment les troubles neurodéveloppementaux du langage (dysphasie), des apprentissages en lecture (dyslexie), en expression écrite (dysorthographie), en mathématiques (dyscalculie), de la coordination motrice (dyspraxie et dysgraphie).

Ces troubles sont spécifiques à une fonction cognitive et ne relèvent pas de la déficience intellectuelle. Ils peuvent cependant affecter les apprentissages scolaires et ainsi compromettre la réussite du projet de formation de l’élève.

Cette page présente également d’autres troubles rencontrés fréquemment dans le contexte scolaire, notamment le TDAH (trouble du déficit de l’attention, avec ou sans hyperactivité) ainsi que des pathologies d’ordre psychologique ou d’origine neurologique.

Pour pallier, dans la mesure du possible, les répercussions de ces troubles sur la vie scolaire, il est important d’en connaître les caractéristiques les plus importantes ainsi que les mesures pédagogiques et didactiques adaptées.

L’élève de son côté peut mettre en place des stratégies propres à réduire l’impact du trouble sur les apprentissages et gagner ainsi en autonomie et en confiance en soi.