Sagesses et malices de Nasreddine

Tout au long de l’année scolaire, nous avons débuté les cours avec une histoire de Nasreddine lue par l’enseignante. En fin d’année, les élèves ont choisi une de leurs histoires préférées pour la raconter à leur tour à l’ensemble de la classe. Challenge pas facile à relever, car il était interdit d’avoir le texte sous les yeux. Il fallait raconter chaque conte de sorte à bien faire ressortir le gag de la fin. Challenge encore plus difficile : raconter avec ses mots, en brodant un peu et en mettant le texte à sa sauce. Le résultat réserve quelques surprises savoureuses!

 

Première étape : on s’est exercé avec un premier texte. Chaque élève a raconté le conte « La tête à la fenêtre ».  Pas facile de faire ressortir la fin ou d’ajouter quelques inventions propres au génie de chaque élève! Pour une mise en bouche, voici deux exemples:

La tête à la fenêtre, histoire racontée par Jawad:

La tête à la fenêtre, version de Benedict:

Le texte en pdf

 

Deuxième étape : chacun-e a choisi un texte. Voici ce que cela donne ! On pourra comparer le résultat avec le canevas écrit (voir le bas de la page).

Les tigres, histoire racontée par Ali:

La recette, histoire racontée par Xhylsime:

Les tomates et la viande, histoire racontée par Kevin:

Les dattes, histoire racontée par Kabir:

Comment trouver l’âne dans le noir? Histoire racontée par Benedict:

Le noyé, histoire racontée par Jawad:

La lune et le soleil, histoire racontée par Izabel:

La viande et le chat, histoire racontée par Nazret:

Garder la porte, histoire racontée par Bruno:

Le partage, histoire racontée par Fre:

La lumière, histoire racontée par Jawad:

Histoires de Nasreddine – les textes en pdf

 

République et canton de Genève | DIP connexion