Déclarer un incident informatique ou audiovisuel dans l'enseignement secondaire

Vendredi, 9 Octobre, 2015

Un ordinateur qui ne démarre pas? Pas d'accès à internet? Un logiciel qui «plante»? Un projecteur vidéo qui ne s'allume pas? Bref, un dysfonctionnement du matériel informatique ou audiovisuel.

Dans ce cas, les enseignant-e-s de l'enseignement secondaire signalent l'incident à l'assistant technique TIC (AT-TIC) ou au responsable d'atelier (RA) concerné de leur établissement. Il appartient en effet à l'AT-TIC ou au RA d'effectuer le 1er diagnostic, ainsi qu'une éventuelle intervention dite de premier niveau, puis, si nécessaire, d'en informer le SEM Logistique.

En effet, s'il ne peut résoudre le problème ou si la résolution n'entre pas dans ses attributions, l'AT-TIC ou le RA remplit une déclaration en ligne (self-declaration), laquelle permet notamment un suivi optimal des cas signalés (transmissions par messages d'informations sur les principales étapes de résolution de l'incident, possibilité de suivi du traitement en ligne via le portail de déclaration des incidents).

Les personnes travaillant dans le domaine administratif de l'Etat (postes PTA) doivent, pour leur part, se conformer aux dispositions prévues par la DGSI (direction générale des systèmes d'information) ou faire appel au référent bureautique de leur établissement.