Accéder à la nouvelle messagerie de l'Etat de Genève

Lundi, 28 Octobre, 2019

L'adresse pour accéder au compte de messagerie professionnelle a changé. Elle est la même pour tous les employés de l’État, y compris les titulaires d'un compte avec le suffixe « edu ».

La nouvelle adresse unique – qui donne accès à une plateforme plus agréable à utiliser et dotée d'un espace de stockage passant de 1 à 5 gigabits – est

webmail.ge.ch

Depuis le réseau de l’État, il suffit alors de se connecter à sa propre messagerie en utilisant son identifiant (nom.prenom@edu.ge.ch ou nom.prenom@etat.ge.ch) et son mot de passe.

En dehors du réseau de l’État, l'opération ci-dessus est complétée par une authentification forte, c'est-à-dire que les usagères et usagers de la messagerie doivent entrer un code à six chiffres qu'elles ou ils reçoivent par sms sur leur téléphone portable.

Obtenir l'authentification forte

Celles et ceux qui n’ont pas encore effectué cette démarche qui consiste à recevoir un code sur son téléphone portable peuvent

  • se rendre, depuis le réseau de l’Etat, sur l'application Gina Manager
  • puis choisir «Gérer vos informations personnelles» dans la section «Gérer votre profil personnel»; 
  • cliquez sur l'onglet «Accès distant»;
  • indiquer le numéro de téléphone portable à la ligne correspondante.

Ces changements impliquent qu'en dehors du réseau de l’État, seul un accès via un navigateur internet est possible. Cela signifie qu'il sera désormais impossible, hors du réseau de l’Etat, de configurer sa messagerie professionnelle sur un logiciel spécifique, tel qu'Outlook, Mail ou Thunderbird, ni d’archiver des messages.

Lire les messages sur tablette ou smartphone

Le service écoles-médias, qui ne fait qu'accompagner ce changement, a reçu des plaintes d'utilisatrices et d'utilisateurs qui ne parvenaient à synchroniser leur messagerie professionnelle sur leur téléphone ou tablette. Les problèmes ont été identifiés et transmis à l'OCSIN, qui cherche activement des solutions. Signalons encore que les autorisations demandées lors des synchronisations sont le fait des outils installés sur les smartphones ou les tablettes et ne découlent aucunement d'une volonté de l’État de contrôler les messageries de ses collaboratrices ou collaborateurs.

En principe, pour continuer à recevoir les courriels sur tablette ou smartphone de manière synchronisée (Exchange ActiveSync), il faut modifier la configuration en remplaçant le nom du serveur par eas.ge.ch et s'assurer que le nom du domaine (GE-EM) est bien renseigné. En cas de doute, la marche à suivre fournit des informations détaillées.

Protection des données:

Les autorisations demandées lors des synchronisations sont le fait des outils installés sur les smartphones ou les tablettes. Google, Microsoft ou Apple possèdent depuis plusieurs années la technologie qui leur permettrait d'accéder aux données des smartphones ou des tablettes. Il n'y a donc aucune volonté de l’État de contrôler les messageries de ses collaboratrices ou collaborateurs. Sur ce point les consignes de l'OCSIN sont claires :

  • les informatcien·ne·s de l’État n'ont pas le droit d'accéder aux données des collaboratrices et collaborateurs ;

  • seuls ces dernières et ces derniers peuvent autoriser une tierce personnes à accéder et nettoyer leurs données.

Synchronisation du mot de passe pour le poste de travail et les services en ligne

Il est désormais possible de définir le même mot de passe pour accéder à son environnement de travail sur les ordinateurs pédagogiques et à l’ensemble des services en ligne. Il suffit pour cela de le changer, depuis le réseau interne, au moyen du lien suivant: https://prod.etat-ge.ch/ginaupss.

Contact: sem.logistique@edu.ge.ch