Fast fashion et industrie de la mode

1. FAST FASHION

 

Fast fashion : les dessous de la mode à bas prix
Avec la mode des vêtements bon marché proposés par de grandes chaînes internationales, quel est l’impact de cette industrie qui se prétend équitable et verte ? Salaires de misère dans des usines au cœur du Royaume-Uni, dégâts environnementaux autour des usines de viscose, copies de vêtements de marque, le tableau est sombre. Les consommateurs sont-ils prêts à renoncer à leur t-shirt à trois francs ? [rtsmedias.ch]. Reportage (2020), réalisé par Gilles Bovon et Edouard Perrin, diffusé dans l'émission de la RTS Doc à la Une. Durée de la vidéo: 1h., 31 min., 32 sec.
Mots-clés : industrie de l'habillement ; marque commerciale ; gestion de la production ; vêtement ; mode : sociologie ; achat (consommation) ; consommateur ; prix (valeur économique) ; industrie textile ; Royaume-Uni ; condition de travail ; pollution ; produit chimique ; Inde ; santé ; maladie
https://eduge.ch/ledepot/node/2107 - Accès réservé aux élèves et au personnel du DIP possédant un login EEL.

 

Fast fashion : vendre à tout prix - 1/5
Vous n'arrivez jamais à trouver une vendeuse disponible pour vous conseiller dans un magasin de la fast fashion ? C'est normal et voulu. L'emploi du temps des vendeuses est strictement réglementé et celles qui s'attardent trop avec un-e client-e reçoivent un blâme. Deux anciennes employées témoignent de cette pression constante. Une styliste de maroquinerie qui dessine près de cent sacs par an, déplore le manque de créativité du secteur. [RTS]. Numéro de l'émission Vacarme diffusée le 08.06.2020 sur La Première. Partie 1/5. Durée du reportage audio : 25 min., 47 sec.
Mots-clés : vente en magasin ; condition de travail ; relation avec la clientèle ; magasin de vêtements ; Suisse ; métier de la mode et du textile
https://www.rts.ch/play/radio/vacarme/audio/fast-fashion-15--vendre-a-tout-prix?id=11348206

 

Fast fashion : Zara vs Paco Rabanne - 2/5
La fast fashion que nous achetons en Europe, est le plus souvent produite à l'étranger. Dans son entreprise de mille ouvriers à Casablanca, Hichem Mghirbi fabrique des vêtements à la fois pour la mode jetable et pour des marques de luxe. Cette année, Filmod fête ses vingt-cinq ans d'existence et son patron a pu constater l'accélération des cadences de fabrication, la réduction des délais de production et la pression sur les prix. L'industrie marocaine du textile ne pourra, selon lui, résister qu'en montant en gamme. Et la récente crise du Covid-19 semble lui donner raison. [RTS]. Numéro de l'émission Vacarme diffusée le 09.06.2020 sur La Première. Partie 2/5. Durée du reportage audio : 25 min., 32 sec.
Mots-clés : Maroc ; condition de travail ; gestion de la production ; vêtement ; industrie textile ; industrie de l'habillement
https://www.rts.ch/play/radio/vacarme/audio/fast-fashion-25-zara-vs-paco-rabanne?id=11377954&expandDescription=true

 

Fast fashion : les toutes petites mains du textile - 3/5
Sur les chaînes de confection, Saïda s'est longtemps occupée de la fourrure. Aujourd'hui elle a des problèmes respiratoires et l'usine de Tanger pour laquelle elle travaillait depuis 25 ans a brusquement fermé en début d'année. Elle n'a reçu ni son dernier salaire, ni aucune indemnité de chômage. De plus, elle a réalisé récemment que son employeur, tout en ayant encaissé ses cotisations sociales, ne les avait pas versées. Elle ne bénéficie plus d'aucune couverture médicale. [RTS]. Numéro de l'émission Vacarme diffusée le 10.06.2020 sur La Première. Partie 3/5. Durée du reportage audio : 25 min., 51 sec.
Mots-clés : Maroc ; condition de travail ; salaire ; industrie textile ; industrie de l'habillement ; ouvrier ; condition ouvrière
https://www.rts.ch/play/radio/vacarme/audio/fast-fashion-35-les-toutes-petites-mains-du-textile?id=11377958&expandDescription=true

 

Fast fashion : en mode durable - 4/5
Des machines à tricoter transformées remplissent l'appartement de Valentine Ebner. Elles permettront de fabriquer localement des pulls sans couture, créés par de jeunes stylistes. Du côté de Product DNA, Robin Cornelius met en place une traçabilité de toutes les étapes de production d'un vêtement. La petite marque de vêtement durable Loom de Julia Faure, n'a pas souffert des semaines de confinement. Pourtant, selon elle, les marques durables ne peuvent pas être une alternative à la fast fashion, la seule solution serait d'acheter moins habits. [RTS]. Numéro de l'émission Vacarme diffusée le 11.06.2020 sur La Première. Partie 4/5. Durée du reportage audio : 25 min., 15 sec.
Mots-clés : mode : sociologie ; métier de la mode et du textile ; vêtement ; développement durable ; label de certification ; traçabilité ; consommateur
https://www.rts.ch/play/radio/vacarme/audio/fast-fashion-45-en-mode-durable?id=11377963&expandDescription=true

 

Fast fashion : lʹimpossible recyclage ? - 5/5
La plupart des vêtements de la fast fashion qui arrivent dans l'usine de tri de Texaid sont en trop mauvais état pour être proposés à la seconde main. Ils finiront en laine d'isolation. Mickael Emmenegger, est responsable du développement durable dans l'usine de Schattdorf. Il aimerait développer la valorisation du textile usagé. L'élaboration d'un fil épais et grisâtre issu de vieux textile est en phase de test. Il permettrait de faire des tapis à l'esthétique discutable. Aujourd'hui, aucune économie circulaire n'existe pour le textile. [RTS]. Numéro de l'émission Vacarme diffusée le 12.06.2020 sur La Première. Partie 5/5.
Durée du reportage audio : 25 min., 12 sec.
Mots-clés : vêtement ; recyclage des déchets ; économie circulaire
https://www.rts.ch/play/radio/vacarme/audio/fast-fashion-55-limpossible-recyclage?id=11377968&expandDescription=true

 

"La mode à bas prix est un mécanisme de drogue. Et les dealers se portent très bien."
Article de Muriel Reichenbach publié le 03.03.2021 sur les pages internet de la RTS. Il traite du contenu du reportage intitulé Fast fashion: les dessous de la mode à bas prix réalisé par Gilles Bovon et Edouard Perrin.
Mots-clés : industrie de l'habillement ; film documentaire
https://www.rts.ch/info/monde/11905414-la-mode-a-bas-prix-est-un-mecanisme-de-drogue-et-les-dealers-se-portent-tres-bien.html

 

The true cost = Le vrai prix de la mode
Notre consommation de vêtements a beaucoup augmenté au cours des quatre dernières décennies. Dans le même temps, les prix pour la mode bon marché ont régulièrement chuté. Le réalisateur Andrew Morgan a tourné un film sur le "vrai" prix de la mode. Pour cela, il a voyagé dans le monde entier, a assisté à des semaines de la mode à Paris et Londres et a visité des fabriques textiles au Bangladesh et en Chine. Où est fabriquée la mode à bas prix, quelles sont les conditions de travail dans ces fabriques ? La version courte du documentaire met l’accent sur les mécanismes économiques et psychologiques de l’industrie du "Fast fashion" et les conditions de travail des ouvrières et ouvriers du textile au Bangladesh. Mais le film dépeint également les personnes, à l’intérieur et à l’extérieur de l’industrie de la mode, qui remettent en question le système et proposent des alternatives pour que la production de vêtements soit plus juste et ait moins d’impacts négatifs sur les personnes et l’environnement. [éducation21]. Durée de la vidéo : 39 min., 18 sec.
Mots-clés : mode : sociologie ; consommation : économie ; industrie de l'habillement ; gestion de la production ; condition de travail ; système économique
https://laplattform.ch/node/7482 - Accès réservé au personnel du DIP possédant un login EEL.

 

The true cost = Le vrai prix de la mode : fiche pédagogique
Fiche pédagogique, rédigée par Birgit Henökl-Mbwisi et Heide Tebbich, sur le film documentaire The true cost - Le vrai prix de la mode, réalisé par Andrew Morgan. Elles expliquent la catastrophe du Rana Plaza et de ses conséquences, présentent l'industrie du textile au Bangladesh et précisent le concept de "fast fashion". La fiche propose ensuite divers axes thématiques et méthodes pour travailler sur le film avec les élèves afin qu'ils puissent comprendre le contexte et les mécanismes de l'industrie de la mode tout en explorant les différentes possibilités d'action et leurs conséquences. Document PDF (2.44 Mo).
Mots-clés : film documentaire ; industrie de l'habillement ; industrie textile ; condition de travail ; Bangladesh ; mondialisation : économie politique ; consommation : économie ; étude de motivation ; droits de l'homme ; morale ; séquence d'enseignement
http://www.education21.ch/sites/default/files/uploads/vrai_prix_pdf.pdf

2. CONDITIONS DE TRAVAIL

2.1. Exploitation de la main d'oeuvre
 

Coton : l'envers de nos tee-shirts
Dans le monde, le business du coton pèse 37 milliards d'euros de chiffre d'affaires chaque année. En Asie centrale, au Bangladesh, en Inde, Sandrine Rigaud a mené l'enquête sur la face sombre de cet or blanc. Des armoires aux champs de coton, Elise Lucet et l'équipe de Cash investigation ont remonté la chaîne d'approvisionnement des tee-shirts jusqu'en Ouzbékistan, l'un des plus gros producteurs dans le monde. Là-bas, un régime autoritaire très secret envoie tous les ans un million de personnes dans les champs au moment de la récolte. Au Bangladesh, des ouvrières, souvent très jeunes, vivent et travaillent dans les filatures comme des prisonnières. Les grandes enseignes françaises semblent fermer les yeux sur ces situations. Un nouveau label promet aussi un coton plus équitable et respectueux de l’environnement. Mais il n'y a aucune traçabilité. Plus grave, il est en train de mettre en péril la filière du coton bio qui propose une fibre textile sans pesticides. [rts.ch, France2]. Durée de la vidéo : 2h., 15 min., 43 sec.
Mots-clés : industrie de l'habillement ; industrie textile ; condition de travail ; violation des droits de l'homme ; esclavage ; Ouzbékistan ; Bangladesh ; gestion de la production ; coton (végétal) ; label de certification ; morale
https://www.youtube.com/watch?v=_8dwxQGMgBw
https://laplattform.ch/node/7667 - Accès réservé au personnel du DIP possédant un login EEL.

 

Jeans toxiques : la face cachée de l'industrie textile en Turquie
La Turquie fabrique des millions de jeans pour les grandes marques de mode. Dans la filière textile, ce sont souvent les sous-traitants qui font le boulot. Leur main d’œuvre est exposée à des produits chimiques toxiques, quand elle ne trime pas dans des conditions infernales. Bego Demir, ancien ouvrier du textile, est lui-même une victime de ces pratiques et défend depuis des années les droits de ses camarades. [ARTE]. Reportage (2021) de Kristina Karasu proposé par l’émission ARTE Regards diffusé par la chaîne de télévision ARTE. Durée de la vidéo : 31 min., 51 sec.
Mots-clés : Turquie ; industrie de l'habillement ; industrie textile ; jeans (vêtement) ; marque commerciale ; sous-traitance ; condition de travail ; condition ouvrière ; salaire ; produit chimique ; santé ; maladie ; pollution
https://ledepot.eduge.ch/node/2292 - Accès réservé aux élèves et au personnel du DIP possédant un login EEL.

 

Joindre les deux bouts : le calvaire des couturières dans les Balkans
Quand on lit la mention "Made in Europe" sur l’étiquette d’un vêtement, on se dit qu’on peut l’acheter en toute confiance - les salaires sont équitables et les conditions de travail décentes. En réalité, il y a derrière ce vêtement des couturières des Balkans qui triment pour des salaires de misère. Rapportés au coût de la vie, ces salaires sont souvent inférieurs aux rémunérations d’Asie du Sud-Est. En Macédoine du Nord, une couturière perçoit pour son travail 200 euros par mois environ. [arte.tv]. Reportage (2019) de Stefan Maier diffusé dans l’émission Arte regards. Durée de la vidéo : 32 min., 11 sec.
Mots-clés : péninsule balkanique ; condition de travail ; travail des femmes ; industrie textile ; harcèlement morale ; condition ouvrière ; représentation du personnel
https://eduge.ch/ledepot/node/1592 - Accès réservé aux élèves et au personnel du DIP possédant un login EEL.

 

Made in Ethiopia
On trouve en Suisse désormais des t-shirts à moins de dix francs, "made in Ethiopia". C’est le nouvel eldorado des fabricants de vêtements fournisseurs de grandes marques internationales, comme H&M qui revendique une éthique irréprochable. Sur place, des ouvrières exploitées gagnent 1 francs par jour, une misère, même pour l’Ethiopie. [rtsmedias.ch]. Reportage (2019) d'Isabelle Ducret diffusé dans l'émission de la RTS Temps présent. Durée de la vidéo : 28 min., 50 sec.
Mots-clés : industrie de l'habillement ; industrie textile ; condition de travail ; salaire ; travailleur pauvre ; Ethiopie
https://eduge.ch/ledepot/node/1551 - Accès réservé aux élèves et au personnel du DIP possédant un login EEL.

 

Shein, le nouvel ogre de la fast fashion
La marque est incontournable chez les moins de 25 ans, et quasi inconnue chez les plus âgés : Shein bouleverse le monde de la mode à bas prix. En quelques années, le label chinois, vendu uniquement par correspondance, s’est taillé la part du lion de ce juteux marché, au point de valoir aujourd’hui plus que Zara et H&M réunis. Un succès fulgurant en Suisse comme ailleurs et un modèle d’affaires qui interroge : au sud-est de la Chine, des milliers d’ouvriers textiles travaillent comme des forçats pour assouvir l’appétit de ce nouvel ogre du textile. [RTS]. Numéro de l'émission A bon entendeur diffusé le 06.12.2022 sur la RTS. Durée de la vidéo : 18 min., 22 sec.
Mots-clés : industrie de l'habillement ; vêtement ; condition de travail ; pollution ; mercatique ; réseaux sociaux (internet) 
https://pages.rts.ch/emissions/abe/13476491-shein-le-nouvel-ogre-de-la-fast-fashion.html

 

Trimer pour Shein : aux sources de la mode jetable de la génération TikTok
Avec son gigantesque catalogue d’articles outrageusement bon marché et sa présence agressive sur les réseaux sociaux, le détaillant de vêtements en ligne Shein coupe l’herbe sous le pied des géants du secteur, H&M, Zara et consorts, en s’attirant la sympathie - et l’argent - des jeunes femmes. Si la marque soigne son image, elle brille par son opacité en coulisses. Public Eye s'y est aventurée, jusque dans les ruelles de la grande ville chinoise de Guangzhou, où des milliers de personnes s’échinent jusqu’à douze heures par jour pour coudre les articles qui font rêver les ados. [Public Eye]. Article (2021) de Timo Kollbrunner publié sur les pages internet de l’association Public Eye.
Mots-clés : industrie de l'habillement ; industrie textile ; vêtement ; condition de travail ; Chine ; condition ouvrière ; droit du travail
https://stories.publiceye.ch/fr/shein/index.html

2.1.1. Rana Plaza

 

Cinq ans après la pire tragédie de l'industrie du textile : les stigmates du Rana Plaza
Le drame du Rana Plaza, du nom de cet immeuble insalubre qui s’est effondré le 24 avril 2013 dans la banlieue de Dhaka au Bangladesh, demeure la pire tragédie jamais survenue dans l’industrie textile : 1'138 personnes ont perdu la vie et plus de 2'000 ont été blessées ou mutilées. Que s’est-il passé depuis ? Le temps a-t-il permis de combler les stigmates de ce drame ? Les mesures attendues pour éviter qu’une telle tragédie ne se reproduise ont-elles été mises en œuvre ? Avec différents experts de notre réseau international, nous faisons le bilan de la situation, cinq ans après le drame. [Public Eye]. Dossier de David Hachfeld et Timo Kollbrunner consacré à la tragédie du Rana Plaza publié dans le périodique Public Eye - Le magazine (numéro 11, avril 2018, pages 4 à 11) édité par l'association Public Eye. Document PDF (4.87 Mo).
Mots-clés : catastrophe industrielle ; Bangladesh ; industrie de l'habillement ; industrie textile ; responsabilité civile ; condition de travail ; sûreté des personnes ; violation des droits de l'homme
https://www.publiceye.ch/fileadmin/doc/Mode/2018_PublicEye_LeMagazine_11_Rana_Plaza.pdf

2.1.2. Travail forcé

 

Accusations de travail forcé dans les camps ouïghours en Chine
La persécution de la minorité ouïghour en Chine aboutit au travail forcé dans des champs de coton et usines textiles. Ces dernières vendent leurs produits à plusieurs entreprises vedettes de la fast fashion et forcent leurs prisonniers à travailler dans la chaîne de production de ces grandes marques. Numéro de l'émission Mise au point, diffusée le 28.03.2021 sur la RTS. Durée de la vidéo : 15 min., 21 sec.
Mots-clés : Chine ; groupe minoritaire ; travail forcé ; condition de travail ; violation des droits de l'homme; industrie de l'habillement ; industrie textile ; marque commerciale ; coton (végétal) ; violence ; propagande politique ; désinformation

https://www.rts.ch/play/tv/mise-au-point/video/accusations-de-travail-force-dans-les-camps-oughours-en-chine?urn=urn:rts:video:12081389

3. TRAVAIL DES ENFANTS

 

Ridoy
Ridoy a 12 ans. Il vit avec ses parents et ses trois frères et sœurs à Dhaka (Bangladesh). Pour permettre à sa famille de survivre, il travaille dans une des nombreuses usines de cuir du quartier. Un travail difficile, dans un environnement extrêmement sale et pollué, qui met sa santé en péril. Comme la majorité de ses camarades, Ridoy ne va pas en classe. Il n’a ni le temps, ni l’argent pour s’instruire. Au quotidien, il lave, porte les peaux traitées qui seront exportées dans le monde entier pour en faire des sacs, des vêtements et des chaussures de foot qu’il ne portera sans doute jamais. Une association humanitaire lui propose d’intégrer pendant une heure par jour les ateliers qu’ils organisent à l’intention des enfants travailleurs. C’est ainsi que Ridoy commence, à travers l’apprentissage des lettres et des chiffres, de l’écriture et des mathématiques, à pouvoir rêver d’un autre avenir. [education21]. Documentaire (2017) réalisé par Irja von Bernstorff. Durée de la vidéo : 25 min., 2 sec.
Mots-clés : travail des enfants ; condition de travail ; scolarité ; Dacca : Bangladesh ; tannerie ; condition de l'enfant
https://laplattform.ch/node/24233 - Accès réservé au personnel du DIP possédant un login EEL.

4. IMPACT ÉCOLOGIQUE

 

Le cimetière toxique de la mode jetable
Dans le désert d’Atacama, les décharges sauvages de vêtements et de chaussures usagés grossissent à la mesure de la production effrénée de la mode à bas coût à l’échelle mondiale. [20 Minutes]. Article paru le 08.11.2021 dans le quotidien suisse 20 Minutes.
Mots-clés : Chili ; déchet industriel ; recyclage des déchets
https://edu.ge.ch/qr/ZtP

 

Hazaribag, cuir toxique
Situé à la périphérie de Dhaka, la capitale du Bangladesh, Hazaribag est un bidonville géant où vivent et travaillent plus d'un million de personnes, forçats des tanneries bangladaises. Hazaribag est l'un des trente sites les plus pollués de la planète : l'air, la terre et l'eau y sont gangrenés, regorgeant de substances toxiques comme le chrome hexavalent, le mercure ou encore le cyanure. La survie des habitants du bidonville est menacée. Mais le cuir est aussi l'une des exportations phares du Bengladesh, car cette matière première très prisée en Occident et en Asie y est vendue à très bas prix. Donnant la parole à des ouvriers, des membres d'ONG ou un inspecteur, ce document expose les causes et les conséquences de ce désastre humain et écologique à grande échelle, montrant combien, sur place, les contre-pouvoirs sont faibles. [telerama.fr]. Il explique également que certains déchets toxiques de ces usines sont utilisés pour faire des savons. D'autres, comme les chutes de cuir tanné, les carcasses d'animaux et les tripes de boeufs sont mélangées et bouillies pour en faire des farines animales, à toxicité élevée, qui serviront à nourrir les poulets, les poissons et les crevettes qui se retrouveront notamment dans les assiettes européennes. En 2017, le site a été fermé et les usines ont été relocalisées sur les bords de la rivière Dhaleswari. Sur le site d'Hazaribag la pollution perdure et le cours d'eau Buriganga est empoisonné. Reportage (2012) d'Eric de Lavarène et Elise Darblay diffusé dans l'émission Thema proposée par la chaîne de télévision ARTE. Durée de la vidéo : 52 min., 7 sec.
Mots-clés : Bangladesh ; industrie des cuirs et peaux ; métier des cuirs et peaux ; condition de travail ; santé ; produit toxique ; pollution ; crime environnemental ; déchet industriel ; aliment du bétail ; travail des enfants ; pauvreté
https://eduge.ch/ledepot/node/2200 - Accès réservé aux élèves et au personnel du DIP possédant un login EEL.

 

Indonésie : le fleuve victime de la mode
En Indonésie, la rivière Citarum est la plus polluée au monde. En cause, l'industrie de la mode : 500 usines textiles y rejettent directement leurs eaux usées. Sur le terrain, grâce à l'aide de citoyens engagés, Martin Boudot et son équipe procèdent à des analyses : l'eau des déversoirs des industries, le riz irrigué par la rivière et les cheveux des enfants vivants dans ces zones contaminées. Le gouvernement et les grandes marques mises en cause réagissent. Le président d’Indonésie a récemment annoncé un immense plan de nettoyage du Citarum. [france.tv]. Reportage (2018) de Martin Boudot. Durée de la vidéo : 53 min., 26 sec.
Mots-clés : Indonésie ; pollution de l'eau ; industrie textile ; santé publique ; produit chimique ; déchet industriel ; crime environnemental ; santé ; maladie
https://eduge.ch/ledepot/node/1365 - Accès réservé aux élèves et au personnel du DIP possédant un login EEL.

 

Pourquoi s’habiller pollue : explication
En 2016, plus de 100 milliards de vêtements ont été vendus dans le monde. En France, cela représente 9,5 kg par habitant. Et les consommateurs achètent toujours plus : + 60 % de vêtements qu’il y a quinze ans. Cette tendance a un nom : la fast fashion. C’est-à-dire une sorte de mode jetable qui se renouvelle en permanence. Ces habitudes de consommation ont des conséquences directes sur l’environnement. De la fabrication des matières premières, aux transports en passant par le lavage et le recyclage, le cycle de vie d’un vêtement génère une immense pollution et empoisonne parfois ceux qui les portent. [Le Monde]. Vidéo (2018) réalisée par Joséfa Lopez et Elisa Bellanger. Durée de la vidéo : 8 min., 5 sec.
Mots-clés : industrie textile ; matière première ; pollution ; vêtement ; consommateur
https://www.lemonde.fr/planete/video/2018/12/13/pourquoi-s-habiller-pollue-la-planete_5396969_3244.html
https://www.youtube.com/watch?v=3DdU7c66E9g

 

Quand la planète s'habille
Le textile, l’un des premiers produits transformés de l’Histoire à s'être échangé sur toute la planète, a toujours été au cœur de la mondialisation, notamment à travers les fameuses routes de la soie. Aujourd’hui encore, les vêtements restent au centre des échanges pour le plus grand bonheur du commerce international mais souvent au détriment de l’environnement. Un monde qui se raconte comme un voyage dans le temps et sur tous les continents. [arte.tv]. Numéro de l'émission Le dessous des cartes (2021) proposé par la chaîne de télévision ARTE. Durée de la vidéo : 12 min., 12 sec.
Mots-clés : vêtement ; matière première ; période historique ; industrie de l'habillement ; rémunération ; délocalisation d'entreprise ; pollution ; achat (consommation)
https://www.youtube.com/watch?v=1XmhVgTr4Y0

 

The global environmental injustice of fast fashion
Article de Rachel Bic, Erika Halsey and Christine C. Ekenga, publié en Open Access le 27.12.2018 sur les pages internet du périodique Environmental Health disponible sur le site internet BMC. Cet article traite de l'industrie de la fast fashion et de ses dérives tant au niveau environnemental, social et sanitaire. Document PDF (530.85 Ko).
Mots-clés : industrie de l'habillement ; industrie textile ; gestion de la production ; pollution ; santé

https://ehjournal.biomedcentral.com/track/pdf/10.1186/s12940-018-0433-7.pdf

5. TRAÇABILITÉ ET GREENWASHING

 

Du coton sale dans nos vêtements ?
Le scandale ouighour a montré les limites de la traçabilité dans le monde du textile. Certaines grandes marques sont encore aujourd’hui accusées d’utiliser du coton cultivé dans la région du Xinjiang, dans le non-respect des droits humains. Peut-on retrouver la trace de ce coton controversé dans les vêtements que nous achetons en Suisse ? Pourquoi la traçabilité est-elle à ce point défaillante en matière de textile ? [RTS]. Numéro de l'émission A bon entendeur diffusé le 28.09.2021 sur la RTS. Durée de la vidéo : 27 min., 11 sec. 
Mots-clés : Chine ; groupe minoritaire ; travail forcé ; violation des droits de l'homme; industrie de l'habillement ; industrie textile ; coton (végétal) ; marque commerciale ; traçabilité ; Suisse alémanique ; production végétale ; lin (plante) ; produit textile
https://pages.rts.ch/emissions/abe/12421641-du-coton-sale-dans-nos-vetements.html

 

Mode éthique en toc ?
Nous consommons énormément de vêtements : 16kg en moyenne par personne et par an. Des vêtements le plus souvent produits dans des conditions sociales et environnementales déplorables, que nous portons peu avant de les jeter à la benne. Du coup, la plupart des marques multiplient les engagements écoresponsables, destinés à déculpabiliser l’achat. Pur greenwashing ou engagements sincères ? Jusqu’où les marques tiennent-elles leurs promesses ? Peut-on s’habiller sans détruire la planète et contribuer à l’exploitation des ouvriers du textile ? Enquête et conseils. [RTS]. Numéro de l'émission A bon entendeur diffusé le 08.06.2021 sur la RTS. Durée de la vidéo : 27 min., 49 sec. Retrouvez les bonus de l'émission sur les pages internet de l'émission : https://pages.rts.ch/emissions/abe/12152615-mode-ethique-en-toc.html
Mots-clés : mercatique ; information du consommateur ; industrie de l'habillement ; industrie textile ; traçabilité ; vêtement ; achat (consommation)
https://pages.rts.ch/emissions/abe/12152615-mode-ethique-en-toc.html
https://www.rts.ch/play/tv/a-bon-entendeur/video/mode-ethique-en-toc-?urn=urn:rts:video:12262661

6. CONSOMMATION ALTERNATIVE


6.1. Respectueux, local, durable

 

Vêtements écolos : vers une mode durable et respectueuse
Les présentateurs de Xenius partent à la rencontre d’entrepreneuses qui veulent créer une mode plus respectueuse de l’environnement. Gunnar découvre les différentes étapes de fabrication d’un vêtement écologique tout en cousant son premier tee-shirt. Caroline, elle, participe à la confection d’une petite collection 100% recyclable. [arte.tv]. Numéro de l'émission Xenius (2020) proposé par la chaîne de télévision ARTE. Durée de la vidéo : 26 min., 14 sec.
Mots-clés : vêtement ; écoconsommation ; industrie textile
https://eduge.ch/ledepot/node/2003 - Accès réservé aux élèves et au personnel du DIP possédant un login EEL.

6.2. Upcycling (ressources à venir)

6.3. Seconde main

 

Boutiques Caritas
Dans les Boutiques Caritas de deuxième main, tout le monde peut faire ses achats à petit prix. Nous proposons des articles d'occasion de qualité à des prix équitables pour les personnes qui souhaitent contribuer à un monde solidaire et durable - quel que soit leur budget : un grand choix de vêtements et, selon la région, des meubles et bien d'autres choses encore. [Caritas]. Sur cette page internet, vous trouverez les adresses des boutiques et brocantes de Caritas.
Mots-clés : vêtement ; objet d'ameublement ; bien de consommation ; écoconsommation ; canton de Genève (Suisse)
https://caritas-regio.ch/fr/prestations/petits-budgets/boutique-caritas

 

Brocantes et boutiques
Le Centre Social Protestant (CSP) de Genève, vous propose de trouver à des prix abordables, dans ses magasins d'occasion et ses brocantes, des meubles, des vêtements, des articles d'électroménager, de la vaisselle mais aussi des livres des disques, par exemple.
Mots-clés : bien de consommation ; écoconsommation ; canton de Genève (Suisse)
https://csp.ch/geneve/brocantes-et-boutiques/

 

Dépôt-vente -Fringantes
Cette boutique de seconde main, durable et solidaire, située au cœur de Plainpalais vous propose un dépôt-vente de vêtements et d'accessoires.
Mots-clés : vêtement ; écoconsommation ; canton de Genève (Suisse)
http://fringantes.ch/depot-vente/

 

Emmaüs Genève - Magasins
Emmaüs-Genève vous propose une brocante et une boutique de seconde main qui pratiquent la récupération, la remise en état et la revente d'objets, de meubles et de vêtements issus de dons. Elles sont situées à Carouge et sont ouvertes à tous ceux qui sont dans le besoin.
Mots-clés : vêtement ; objet d'ameublement ; bien de consommation ; écoconsommation ; canton de Genève (Suisse)
https://emmaus-ge.ch/magasins/

 

Le vert est le nouveau noir
Alors que le textile est la deuxième industrie la plus polluante au monde, le projet Sipy repose sur un troc géant de vêtements. L'occasion pour Jonas et Marc d'aller faire quelques emplettes. [rtsmedias.ch]. Reportage de l'émission de la RTS Aujourd'hui présentée par Marc Muller et Jonas Schneiter. Le sujet sur le troc de vêtement débute à la quatorzième minute. Durée du reportage : 9 min., 30 sec. Pour suivre l'actualité du projet Sipy : https://www.sipy.ch/ et https://www.facebook.com/sipytroc.
Mots-clés : économie de troc ; vêtement ; Genève (Suisse)
https://www.rts.ch/play/tv/aujourdhui/video/aujourdhui----le-vert-est-le-nouveau-noir?urn=urn:rts:video:10551400
https://eduge.ch/ledepot/node/1530 - Accès réservé aux élèves et au personnel du DIP possédant un login EEL.

 

Vêtements : l'âge d'or de la deuxième main
Au rayon vêtements, la dernière tendance, c’est l’occasion. Le marché de la seconde main s’envole, porté par des clients en quête de prix plus attractifs mais aussi par ceux qui y voient une manière de consommer plus responsable. Derrière les friperies se cache pourtant une industrie qui pèse des milliards et qui brasse des vêtements venus des quatre coins du globe. ABE s’est rendu dans le nord de la France, du côté de Rouen, à la découverte d’un gigantesque fournisseur d’habits d’occasion. Vous verrez aussi comment les grandes surfaces s’engouffrent dans ce marché. [RTS]. Numéro de l’émission A bon entendeur (2021) diffusé le 02.11.2021 sur la RTS. Durée de la vidéo : 34 min., 26 sec.
Mots-clés : vêtement ; marché de l'occasion ; achat (consommation)
https://pages.rts.ch/emissions/abe/12506935-vetements-lage-dor-de-la-deuxieme-main.html
https://www.youtube.com/watch?v=BBel8Xif-jc

 

Vêt'Shop : vêtement seconde main
La Croix-Rouge genevoise vous propose des boutiques, intitulées Vêt'Shop, qui récupèrent et redistribuent gratuitement ou à bas prix des vêtements donnés par la population et les entreprises genevoises. Les Vêt’Shop vivent de dons. Toute personne peut déposer des vêtements et accessoires dans les magasins Vêt'Shop, à la réception du bureau de la Croix-Rouge genevoise ainsi que dans leurs deux conteneurs. [éd.].
Mots-clés : vêtement ; écoconsommation ; canton de Genève (Suisse)
https://www.croix-rouge-ge.ch/nos-activites/populations-vulnerables/vetements-de-seconde-main

6.4. Labels et tests produits

 

Comment s'orienter dans la jungle des labels
De plus en plus de consommateurs et consommatrices orientent leurs achats de vêtements en fonction des labels existants. Ce petit guide propose un tour d'horizon des labels existants et de leurs limites. L’industrie textile est caractérisée par des chaînes d’approvisionnement très complexes. A l'heure actuelle, aucun label ne peut garantir, de manière crédible et complète, la durabilité sociale et environnementale sur l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement d’un vêtement. Les labels peuvent toutefois aider les consommateurs et les consommatrices à faire leurs choix, pour autant qu’ils connaissent les critères appliqués et les méthodes de contrôle. [Public eye]. Document PDF (5.33 Mo).
Mots-clés : label de certification ; industrie de l'habillement
https://www.publiceye.ch/fileadmin/doc/Mode/2017_PublicEye_Guide_des_labels_FR_Flyer.pdf

6.5. Boîtes à vêtements

 

Recycler les textiles
Cette page fournit des informations pratiques pour le tri et le recyclage des vêtements, textiles et chaussures. Vous y découvrirez quels sont les déchets récupérables et où se situent dans le canton de Genève leurs points de collecte. [Ville de Genève].
Mots-clés : recyclage des déchets ; canton de Genève (Suisse)
https://www.geneve.ch/fr/themes/environnement-urbain-espaces-verts/recyclage-dechets-menagers/textiles

 

Recycling-map.ch : tous les points de collecte en Suisse
Retrouvez, grâce à votre code postal, tous vos points de collecte de tri pour différentes marchandises tels que les textiles, les emballages en aluminium, les boîtes de conserves, les bouteilles en verre, les bouteilles en PET, les batteries, les appareils électriques (bureau et divertissement) et autres matières valorisables, près de chez vous.
Mots-clés : recyclage des déchets ; Suisse
https://recycling-map.ch/fr/carte/

5.6. Recyclage

 

Que faire des vêtements que l'on ne met plus ?
Article de Laurianne Altwegg, publié le 31.05.2016, sur le site de la Fédération romande des consommateurs sur la deuxième vie d'un textile.
Mots-clés : vêtement ; recyclage des déchets ; Suisse
https://www.frc.ch/vieux-habits/

 

logo_licence_cc

Adresses URL valides au 04.11.2022

Retour au sommaire