Mathématiques

OBJECTIFS DE L’ENSEIGNEMENT DES MATHEMATIQUES AU CTP

 INTENTIONS GENERALES

Par la résolution de problèmes essentiellement, l’enseignement des mathématiques doit participer, avec d’autres disciplines, à la structuration des potentialités intellectuelles du jeune et au développement de diverses capacités intellectuelles :

Imagination , curiosité (par l’exploration de notions, de propriétés et de relations dans le domaine des nombres, des grandeurs et des figures)
Raisonnement, modélisation (par l’acquisition de techniques et de notions relevant du domaine des mathématiques)
Argumentation, vérification (par le débat scientifique en utilisant des éléments propres au langage mathématique)

Faire des mathématiques, c’est se préparer à affronter de nombreuses situations problématiques que l’on rencontre dans sa vie scolaire comme dans sa vie future.

 VISEE DE L’ENSEIGNEMENT DES MATHEMATIQUES

Par l’activité de recherche essentiellement, le maître permet à l’élève de construire des démarches de pensée et d’utiliser des outils mathématiques (de calcul, de mesure, de représentation, de classement…), d’employer divers instruments et d’en comprendre le fonctionnement (calculatrice, règle graduée…) et de construire des notions relevant de domaines particuliers intitulés :

Nombres et opérations BR/> Géométrie et mesures BR/> Fonctions

Enseigner les mathématiques, c’est donc contribuer à placer l’élève dans des conditions qui lui permettent d’effectuer ses propres apprentissages.

 LA RESOLUTION DE PROBLEMES : TROIS MOMENTS

L’APPROPRIATION DU PROBLEME

S’approprier le problème pour se représenter le but à atteindre, c’est

• Prendre en compte la consigne
• Repérer la question posée, ou formuler une question
• Trier les informations, repérer et organiser celles qui sont pertinentes

LE TRAITEMENT DES DONNEES

Traiter le problème, c’est

• Essayer « pour voir »
• Ajuster des essais successifs
• Se constituer un stock de résultats, y mettre de l’ordre, en conserver une trace écrite
• Poser des conjectures, chercher à les vérifier (les confirmer ou les infirmer)
• Déduire une information nouvelle à partir de celles qui sont connues
• Recourir à des outils tels que calculs, dessins,…
• S’assurer de la validité des solutions
• ….

LA COMMUNICATION DES DEMARCHES ET DES RESULTATS

Communiquer les résultats de la recherche, c’est

• Les mettre en forme accessible à autrui
• Choisir une représentation adéquate et utiliser, au besoin, des symboles conventionnels
• Produire des arguments sur la validité d’une démarche, d’une solution

La résolution complète du problème passe par des allers et retours entre ces trois moments.
Il appartient au maître d’officialiser certains savoirs apparus dans le problème.

Références :

Plan d’études romand de l’école primaire (1997) et plan d’études du cycle d’orientation genevois.