PEL
03_palazzo_pubblico_torre_del_mangia_siena.jpg

Depuis 2011-2012, le PEL II est intégré dans l’enseignement des langues étrangères. Le PER s’y réfère, notamment pour définir les niveaux d’attentes. Il cite le PEL également comme outil faisant "une large place aux démarches d’autoévaluation des élèves".

Le Portfolio est un instrument qui promeut le multilinguisme et les expériences interculturelles. Il met en évidence la valeur des langues. Il appartient à l’apprenant et montre ses compétences. Il encourage son autonomie dans l’apprentissage.

 

1. Les principaux objectifs

  • Permettre la prise de conscience des valeurs de différentes langues et cultures. 
  • Souligner la valeur du plurilinguisme et de la pluriculturalité et contribuer ainsi à améliorer la compréhension réciproque en Europe. 
  • Faciliter la mobilité à l’intérieur de l’Europe en renseignant sur les qualifications linguistiques d’une manière transparente et permettant de les comparer. 
  • Encourager à étudier les langues étrangères. 
  • Encourager l’apprentissage permanent des langues. 
  • Stimuler l’apprentissage autonome et la capacité de s’auto-évaluer. 
  • Permettre l’harmonisation des pratiques de l’évaluation et l’attestation de compétences langagières.

 

2. Les fonctions

Le portfolio est :

  • un instrument qui rend visibles la construction et le développement de l’apprentissage des langues, 
  • un accompagnant pour l’autoévaluation et la réflexion sur l’apprentissage qui facilite une planification personnelle de l’apprenant, 
  • un instrument d’information qui présente et documente les connaissances de différentes langues acquises dans un cadre scolaire ou extrascolaire ainsi que les expériences interculturelles.

 

3. Les éléments du PEL

  • Le passeport des langues donne un aperçu de l’état des connaissances et informe d’une manière succincte sur les expériences d’apprentissage. 
  • La biographie langagière documente l’histoire personnelle des connaissances de langues de l’apprenant. Elle contient des instruments d’autoévaluation. 
  • Le dossier est un recueil de travaux personnels en différentes langues qui ont un caractère exemplaire. Il peut servir de dossier de présentation.

 

4. Les trois PEL destinés aux écoles en Suisse

Le PEL II s’adresse aux enfants et adolescents de 11 à 15 ans et s’insère entre le PEL I destiné aux enfants de 7 à 11 ans et le PEL III destiné aux adolescents et adultes.

Le site Internet http://www.portfoliolangues.ch donne des informations des informations supplémentaires.

 

 

Contexte historique du PEL

 

1. Le Portfolio des langues – une initiative du Conseil de l’Europe

Sous l’égide du Conseil de l’Europe, des travaux sont menés depuis près de 20 ans dans le domaine de l’enseignement des langues. Ils ont abouti en 2001 à la rédaction du "Cadre européen commun de référence (CECR) pour les langues : apprendre, enseigner, évaluer", document appuyant une nouvelle approche de l’apprentissage des langues basée sur une évaluation cohérente et transparente de compétences en langue.

 

2. Le PEL et le Cadre européen commun de référence

Le CECR fournit la base pour l’élaboration d’outils pédagogiques assurant la promotion, la planification, la réalisation et la garantie de qualité de l’enseignement des langues étrangères en Europe. Il décrit aussi complètement que possible ce que les apprenants d’une langue doivent apprendre afin de l’utiliser dans le but de communiquer ; il énumère également les connaissances et les habilités qu’ils doivent acquérir afin d’avoir un comportement langagier efficace. La description englobe aussi le contexte culturel qui soutient le la langue.

L’élément central du CECR est la description des « niveaux de référence communs », c’est-à-dire la description des compétences langagières selon l’échelle de progression pour les cinq domaines : compréhension orale (écouter), compréhension écrite (lire), expression orale (parler en continu), expression orale (parler en dialogue) et expression écrite (écrire). Les savoir-faire sont mesurés par des descripteurs commençant par « Je suis capable de…./Je peux…. ». Chaque apprenant peut ainsi évaluer lui-même ses savoir-faire langagiers grâce à des descripteurs homogènes à chaque niveau et dans chacun des cinq domaines.

Sur la base des lignes directrices définies conjointement, principalement celles qui concernent les niveaux de références, chaque pays a conçu un portfolio adapté à ses spécificités nationales. Les différents portfolios ont été validés par le Conseil de l’Europe après une période d’expérimentation. L’élaboration et l’utilisation généralisée du PEL font donc suite à une résolution prise par Conseil de l’Europe en 2001.

 

3. Le PEL dans politique des langues en Suisse

3.1 Au niveau de la CDIP

Le 25 mars 2004, l’assemblée plénière de la CDIP s’est mise d’accord sur les objectifs communs dans le domaine de l’enseignement des langues à l’école obligatoire et a mis au point un plan de travail pour la coordination nationale. Voici les objectifs formulés à l’attention des cantons : 

  • Définir le niveau de compétence minimal requis obligatoire (standards) : dès 2007. 
  • Introduire le Portfolio européen des langues et en généraliser l’utilisation : dès 2007 à disposition pour l’école obligatoire. 
  • Coordonner certaines exigences relatives à la formation initiale des enseignantes et enseignants basé sur le CECR : dès 2006/07. 
  • Evaluer régulièrement l’enseignement des langues au niveau national : dès 2005 
  • Instaurer une agence nationale pour promouvoir les échanges linguistiques sur le plan scolaire, ensemble avec la confédération : dès 2006 
  • Instaurer un centre national de compétences pour développer le multilinguisme, ensemble avec la confédération : dès 2007-08

Précisions concernant le PEL : 

  • L’utilisation d’un PEL pour chaque élève est assuré tout au long de la scolarité, dans une version adaptée à l’âge concerné (PEL I, II ou III). 
  • Il est recommandé que le PEL III soit introduit dès 2006 dans les différentes filières d’études du degré secondaire II. 
  • Parallèlement le PEL I (7 à 11 ans) et le PEL II (12 à 15 ans) sont systématiquement introduit dans les classes de l’école obligatoire dès 2010.

3.2 Au niveau de la CIIP

La CIIP s’efforce d’inscrire sa politique des langues dans le cadre donné par la CDIP le 24 mars 2004 et ceci notamment en ce qui concerne l’introduction du Portfolio européen des langues.

En septembre 2006 la CIIP décide d’introduire le PEL II (11-15 ans) de manière généralisée, dans l’ensemble des classes romandes, à l’horizon 2012-2013.

Source : http://www.ciip.ch/