REFLEX invite enseignants et élèves à voir la migration depuis les portables des migrants

Vendredi, 20 Octobre, 2017

Les organisateurs du festival REFLEX projetteront #MyEscape pour lancer leur quatrième édition. Ouvert aux jeunes de 12 à 26 ans et issu d'une collaboration valdo-genevoise, ce concours de courts-métrages propose cette année d'ausculter les e-migrations. Le choix de diffuser #MyEscape semble donc aller de soi. Ce montage saisissant réalisé en 2016 par la cinéaste allemande Else Sasse permet voir de l'intérieur la réalité migratoire.

Une projection gratuite de ce documentaire de 90 minutes (en VO, sous-titrée en français) aura lieu

le lundi 13 novembre 2017 à 18h, au Centre de Geisendorf (rue de Lyon 56).

Cette séance sera suivie par une discussion avec:

  • Cristina del Biaggio, géographe, maîtresse de conférences à l’Institut d’urbanisme et géographie alpine (Université Grenoble Alpes) ;
  • Claudio Recupero, historien, enseignant au collège Sismondi et réalisateur.

Else Sasse a choisi des dizaines d'extraits vidéos filmés avec leurs téléphones portables par quelques-uns du million de migrants qui a rejoint l'Allemagne en 2015: fuir sous les bombes, subir les passeurs, traverser la Méditerranée sur des bateaux qui menacent de couler, franchir des barbelés, affronter la peur, la faim, la soif et la fatigue.

Comment s'en sortir? Par le réseautage, en s'informant les uns les autres. Le téléphone peut alors aussi devenir un moyen de survie.

«Les images disent tout», rapporte un des migrants-témoins. D'où la volonté affirmée par certains d'être méthodiques et exhaustifs dans leurs prises de vue. Puis de témoigner, toujours avec la même authenticité, devant la caméra d'Else Sasse leurs désirs de vivre.

Les enseignant·e·s souhaitant voir #MyEscape, seuls ou avec leurs classes, sont invité·e·s à réserver leurs places à l'adresse: FESTIVALVIDEOatedu [dot] ge [dot] ch.