Impressum

Culture cinématographique

  • La naissance du cinéma : l'invention d'un art populaire, CNDP, 1995, 38 p.
  • Allons z'enfants au cinéma ! : une petite anthologie de films pour un jeune public  [sous la dir. de Catherine Schapira et Luce Vigo],  Les enfants de cinéma, cop. 2001, 247 p.
    Résumé:
    L'association Les enfants de cinéma propose une formidable et utile anthologie de films pour le jeune public. Cet ouvrage présente quelque 200 films du patrimoine cinématographique mondial, destinés à des enfants de 5 à 13 ans. Le choix de ces oeuvres a été guidé par l'idée de donner des jalons pour la construction d'une culture cinématographique de l'enfant. Trois textes fondateurs introduisent cette anthologie. Suivent les fiches des 200 films proposés avec, pour chacun d'eux, une image, une présentation, un commentaire, un point de vue et des mots clefs.
  • Le cinéma, Francis Vanoye, Francis Frey, Anne Goliot-Leté .  Paris : Nathan , 2009 , 160 p. (Repères pratiques; 60)
    Résumé:
    Cet ouvrage offre l'essentiel des informations concernant l'histoire, l'esthétique (genres, formes) et les techniques (production, réalisation, diffusion) du cinéma. Rédigé de façon claire et agréablement illustré, il conduit le lecteur des origines du cinéma aux plus récentes mutations technologiques. Il apporte également des éléments d'analyse sur les oeuvres signées des plus grands noms du septième art. Le public : Elèves des lycées, Etudiants en BTS (communication visuelle, métiers de l'audiovisuel), Etudiants en cinéma et audiovisuel, lettres, arts du spectacle, médiation culturelle, Elèves des écoles professionnelles de cinéma et audiovisuel, Candidats aux diplômes des métiers d'art (DMA), Tous ceux qui souhaitent compléter leurs connaissances sur le cinéma.
  • Les films-clés du cinéma,  Claude Beylie, Larousse, cop. 2006.  311 p. (Comprendre et reconnaître)
    Résumé:
    Les Films-clés du cinéma a pour ambition de faire découvrir ou redécouvrir aux cinéphiles, aux étudiants et à tous les passionnés du septième art, les films qui ont marqué les cinq grandes périodes de l'histoire du cinéma de 1895 à nos jours.
  • Cinéma contemporain : mode d'emploi, Jean-Baptiste Thoret,  Paris, Flammarion   2011,  254 p.  ill. ; 23 cm.
    Résumé:
    Approche historique, sociologique et esthétique du cinéma des XXe et XXIe siècles présentant les courants, les références, les nouvelles tendances, l'influence des jeux vidéo, de la 3D, etc.
  • Nos films de toujours, par l'équipe de Monsieur Cinéma. Larousse, 2006, 384 p.
    Résumé:
    Près de 350 films qui constituent une «dévédéthèque» idéale. Histoire, contextes, anecdotes, présentés par fiche pour chacun des films et illustrés par 3 à 5 photos évocatrices, émaillent les textes rédigés par le collectif d'auteurs de l'équipe de Monsieur Cinéma.
  • L'image et son interprétation, Martine Joly, publ. sous la dir. de Francis Vanoye, Nathan, 2002, 219 p. (Coll. Nathan cinéma. Série «analyse/théorie»)
    Résumé:
    L'interprétation des messages visuels et audiovisuels est une activité psychique de conversion et de conservation de données encore mystérieuse. i l'analyse des messages eux-mêmes, en relation ou non avec leur contexte de production et de réception, nous renseigne sur ce qu'ils offrent à percevoir, elle ne nous informe pas pour autant sur ce que le destinataire du message, qui l'interprète, en comprend et en retient. En présentant des analyses de discours tenus sur les images par la presse, la critique ou la littérature en alternance avec des études d'images variées, issues du cinéma, de la presse ou encore de la télévision, ce livre met en évidence les attentes du spectateur et les manifestations de leur satisfaction ou de leur déception.
  • Lire les images de cinéma, Laurent Jullier et Michel Marie, Larousse, 2007, 239 p. (Comprendre et reconnaître)
    Résumé:
    Lire les image de cinéma fournit des outils indispensables pour décrypter le cinéma à l'échelle du plan (point de vue, distance focale, profondeur de champ...), de la séquence (scénographie, montage, suspense...) et du film (ressorts de l'histoire, genres, personnages...). Les figures répertoriées sont illustrées par un choix de photogrammes issus de films très variés. La mécanique de la narration filmique et les détails de la scénographie sont ensuite décortiqués à travers 23 analyses de séquences, qui sont autant d'exemples d'une lecture «fine» du cinéma.
  • Précis d'analyse filmique, Francis Vanoye, Anne Goliot-Lété, Nathan, 1992, 127 p. (128 ; 17. Cinéma)
    Résumé:
    Ce précis vise à donner des repères, à préciser une attitude propre à la démarche d'analyse. Il offre des éléments de réflexion générale et des analyses en pratique du plan unique au film entier, de la séquence aux formes brèves.
  • Grammaire du cinéma, Marie-France Briselance et Jean-Claude Morin, Paris, Nouveau Monde, 2010, 588 p.  (Cinéma )
    Résumé:
    On ne peut pas aimer le cinéma sans vouloir en comprendre le langage. C'est le projet de cet ouvrage qui démonte bien des idées reçues. Ainsi, ce ne sont pas les frères Lumière qui ont inventé le cinéma, c'est l'Américain Thomas Edison, dont le collaborateur Laurie Dickson tourne le premier film en 1891. En moins d'une génération, les cinéastes primitifs vont créer pas à pas un langage spécifique qui permettra à leurs films d'être vus et compris par les spectateurs du monde entier. Et si la naissance des six premiers arts majeurs se perd dans la nuit des temps, nous possédons en revanche tous les jalons de l'élaboration du langage du cinéma. Aujourd'hui, c'est le même langage qui est utilisé, l'arrivée du parlant ne l'a nullement périmé, et pas davantage les autres avancées techniques...
  • L'anatomie du scénario: cinéma, littérature, séries télé,  John Truby,  trad. de l'américain par Muriel Levet. Paris : Nouveau Monde , 2010, 462 p. (Cinéma)
    Résumé:
    Parmi les nombreux essais et manuels d'écriture, L'Anatomie du scénario est une référence incontournable pour les scénaristes débutants et confirmés. John Truby entend mettre fin au dogme de la structure en trois actes qu'il juge artificielle. Il préconise les intrigues à multiples facettes, les réseaux de personnages et le mélange des genres. Il invite à tordre les règles qui régissent l'écriture de scénarios afin d'écrire des histoires originales qui doivent être abordées comme des organismes vivants, aussi changeants et complexes que ceux qui les imaginent. Les préceptes développés dans ce livre complètent plus qu'ils ne concurrencent les ouvrages d'autres théoriciens de la dramaturgie. Ils exposent les bases d'une formation continue aussi populaire en France qu'aux Etats-Unis où elle a été mise en place il y a trente ans. Cette Anatomie du scénario est issue d'un long travail d'analyse de centaines de films, de pièces de théâtre, de nouvelles et de romans, allant d'Ulysse de Joyce à La Guerre des étoiles. Concret, pratique sans être simpliste, cet ouvrage s'impose comme la bible du scénariste.

Les dernières vidéos

DIP-Moodle : Ecriture collaborative à quatre ou six mains

D’Edgar Allan Poe à J. K. Rowling : la littérature fantastique remporte un franc succès auprès des adolescents! Sarah Schmid-Perez a logiquement...

DIP-Moodle : Des examens à toute épreuve

S’il y a bien une période où les étudiants sont impatients, c’est lorsqu’ils doivent attendre la remise de leur épreuve par l’enseignant. Et s’il y a...

Apprendre le français avec Eduge.ch (Google Apps for Education)

Comment faciliter l'apprentissage du français dans une classe où tous les élèves ne sont pas francophones ? Stéphane Métral, enseignant au...